samedi 15 février 2020

15/02 - UNE INFIRMIÈRE TUÉE À L’ARME BLANCHE 
EN UNITÉ PSYCHIATRIQUE, 
LE PATIENT MIS EN EXAMEN. 
MACRON ET BUZIN COUPABLES. 

Un homme de 20 ans, hospitalisé au Centre hospitalier Nord Deux-Sèvres, à Thouars, a mortellement blessé une infirmière au thorax jeudi alors qu’il tentait de partir de l’unité psychiatrique. Le suspect a été mis en examen ce vendredi.
L'infirmière, mère de deux enfants, a été agressée par le patient qui cherchait à quitter cette unité du Centre hospitalier Nord Deux-Sèvres. Il lui aurait porté un coup de couteau au thorax, manquant de blesser également une autre infirmière. Héliportée au CHU de Poitiers, la jeune femme est décédée dans l'après-midi.
Ce genre de tentative de fuite arrive régulièrement mais il était impossible de prévoir que ce patient serait armé d'un couteau.

"Une enquête de flagrance a été ouverte pour meurtre et tentative de meurtre sur des personnes chargées d'une mission de service public", a indiqué le parquet de Niort. "Ce genre de tentative de fuite arrive régulièrement mais il était impossible de prévoir que ce patient serait armé d'un couteau, a observé un des collègues de la victime. Cela met en lumière le manque de moyens de l'hôpital en général et de la psychiatrie en particulier."
L'agresseur présumé, qui était hospitalisé depuis le 24 janvier - "au départ" de sa propre volonté, a précisé le parquet -, s'est emparé d'un couteau qui se trouvait dans le véhicule d'une accompagnatrice. Il a frappé "d'un coup très rapide" l'infirmière qui s'avançait vers lui. Il a ensuite été interpellé et placé en garde à vue après avoir été vu par un psychiatre. Le parquet de Niort s'est dessaisi vendredi au profit du pôle criminel du tribunal judiciaire de Poitiers.
Pourquoi? Ils ont des choses à cacher?
------------------------------------------
Ce monde devient de plus en plus fou. Il serait temps que le Peuple reprenne les choses en mains.

Meurtre de Laura, 16 ans, à Sallaumines :"Si quelqu'un sait quelque chose, qu'il le dise à la police", implore sa tante

Aucun commentaire:

Publier un commentaire