vendredi 14 février 2020

14/02 - LES COULISSES DE L'ABANDON DE BENJAMIN GRIVEAUX*
UNE DRÔLE DE FÊTE DE ST VALENTIN POUR SON ÉPOUSE! ** 

Coup de théâtre sur les municipales à Paris. À 9 heures ce 14 février, Benjamin Griveaux qui porte les couleurs de La République En Marche a abandonné la campagne, à un mois et un jour seulement du premier tour.
**Il est marié à Julia Minkowski, petite-fille du pédiatre Alexandre Minkowski, nièce du chef d'orchestre Marc Minkowski et avocate, qui a participé à l'élaboration du programme justice d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle de 2017. Le couple a trois enfants.

Piotr Pavlenski : «J'ai ouvert le site» qui a provoqué le retrait de Benjamin Griveaux
L'artiste russe Piotr Pavlenski, réfugié politique en France, a déclaré dans une interview donnée à l'AFP être l'homme qui se cache derrière le site qui publié des vidéos, à caractère sexuel, mettant en scène un homme qui serait Benjamin Griveaux.
Qui est Piotr Pavlenski
Piotr Pavlenski, un «artiste» russe, réfugié politique en France depuis 2017, a revendiqué être à l’origine de la publication. Contacté par Libération jeudi soir, le performer provocateur explique avoir voulu «dénoncer l’hypocrisie» de Benjamin Griveaux: «C’est quelqu’un qui s’appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu’il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire. Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu’ils veulent, ils peuvent même baiser des animaux, pas de problème, mais ils doivent être honnêtes. Mais lui veut être le chef de la ville et il ment aux électeurs. Je vis désormais en France, je suis Parisien, c’est important pour moi.»
Pavlenski est connu pour ses performances soi-disant artistiques et engagées, basées pour la plupart sur des automutilations dérangeantes. Après s’être cousu les lèvres en soutien aux Pussy Riots, s’être enroulé dans des barbelés puis s’être cloué les testicules sur la Place Rouge et s’être tranché un bout d’oreille, tout cela en signe de protestation, le militant, un peu pyromane sur les bords, a mis le feu en 2015 à l’entrée du siège du FSB.
Rebelote quelques mois plus tard, mais cette fois-ci en France: la pyromanie de Pavlenski refait surface, toujours au nom de l’Art. Fraîchement réfugié politique dans l’Hexagone, il n’hésite pas à se lancer dans une nouvelle «protestation» en 2017: la mise à feu d’une succursale de la Banque de France pour «dénoncer le pouvoir de la finance», qui lui a valu une condamnation à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Maintes fois interpellé, jugé, condamné à des amendes et interné en hôpital psychiatrique, Pavlenski a toujours fini par retrouver sa liberté.
Jusqu’en 2016, année où une comédienne l’accuse, lui et sa femme, d’agression sexuelle et porte plainte, il encourt alors jusqu’à 10 ans de prison. Pavlenski quitte précipitamment la Russie pour la France, d’où il dénonce un coup monté. Le pays lui accorde l’asile politique qu’il continue de refuser aux lanceurs d’alertes Assange et Snowden, eux aussi poursuivis dans leur pays
Ce qui est assez ironique dans l'affaire #griveaux c'est que la vidéo a été diffusée par Piotr Pavlenski, un réfugié russe anti-Poutine ayant obtenu l'asile alors qu'on accusait Poutine de comploter pour peser sur les élections...
Ce 13 février marque donc un nouvel «exploit» paradoxal du militant anti-Poutine: c’est désormais des relents de complots russes qui chatouillent les narines de certains, car manifestement, à chaque scandale– surtout en période préélectorale–, c’est forcément un coup des Russes!
Quoi qu’il en soit, provocateur ou délinquant, ce qui est clair, c’est que Piotr Pavlenski risque de se retrouver poursuivi en justice pour violation de la vie privée, un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 60.000 euros d’amende.
Grivaux est un homme public, donc sa vie privée nous intéresse pour nous prouver que c'est un horrible comédien comme la plupart des hommes politiques. Assange est en prison pour violation de sa vie privée alors
--------------------------------------------------------------
La relation des Gilets Jaunes avec Benjamin Grivaux.
Tout finit par se payer, le boomerang leur revient en pleine figure.
Lorsque le GJ et boxeur Christophe Dettinger s'en prend à un policier qui avait frappé une femme GJ au sol, que dit Benjamin Grivaux?
Le sioniste Benjamin Grivaux à l'audace de dire que le boxeur Christophe avait l'intention de tuer le CRS. Il aggrave son cas.
Janvier 2019 - QUAND CHRISTOPHE DETTINGER SE FAIT GAZER EN PLEINE FACE : LA VIDÉO QUE LES MÉDIAS NE DIFFUSENT PAS.


Et ceci. Des insultes envers les GJ que tous les merdias reprendront.


Les GJ voient rouge et aucun média n'a dit pourquoi ils s'en étaient pris au ministère de Grivaux. 
Janvier 2019 - «Gilets jaunes» : Benjamin Griveaux évacué après une intrusion dans son ministère
EN IMAGES - Des manifestants ont vandalisé des voitures garées dans la cour sans entrer dans les locaux, avant de repartir du bâtiment situé rue de Grenelle. «Ce n'est pas moi qui ai été attaqué, c'est la République, c'est la maison de France», a réagi Griveaux.

Là encore des GJ ont été condamnés et Christophe a fait de la prison. C'est Grivaux qui va bientôt s'y trouver. Ils ont tous des casseroles, des tonnes de marmites.
--------------------------------------------------------------
Les politiques, le panier de crabes, se serrent les coudes
Franck Riester: "Le statut d'artiste ou le talent artistique n'est pas une garantie d'impunité"
Le ministre de la Culture, Franck Riester, était l’invité de BFMTV ce vendredi soir, après l’annonce du retrait de la candidature de Benjamin Griveaux à la mairie de Paris.
--------------------------------------------------------------
L'avocat des célébrités Dupont Moretti a peur que son tour vienne ? On peut dire du al de Trump de Poutine, de François Fillon, mais pas touche à l'entourage de Macron.
Retrait de Benjamin Griveaux: pour Eric Dupond-Moretti, "on est en train de toucher le fond"
--------------------------------------------------------------
Il y avait déjà eu cet accrochage avec le patron de Sud Radio
Interview annulée, accusation de diffamation : Passe d'armes entre Benjamin Griveaux et le patron de Sud Radio

Aucun commentaire:

Publier un commentaire