jeudi 6 février 2020

06/02 - LA RAISON DE LA TENTATIVE DE DESTITUTION 
DE DONALD J. TRUMP. 

Rappel :
LE VOL MH17 DE MALAYSIA AIRLINES REMPLI DE CADAVRES PLASTINES?

Le 2 février 2020 sur Operation Disclosure par Rinus Verhagen, Contributeur
L’Ukraine est la clé, la peur des révélations des crimes des Démocrates ; et toute cette histoire consiste à savoir ce qui, et qui est à l’origine de cette conspiration criminelle mondiale. Que les fils ou les parents des politiciens de l’Etat Secret aux Etats-Unis aient servi d’hommes de paille pour satisfaire à la cupidité des politiciens corrompus est un crime grave, mais ce n’est rien qu’un phénomène marginal comparé à l’ensemble de l’histoire.

L’intelligence de Joe Biden est inférieure à ma pointure de chaussure, il est coupable d’extorsion pour avoir fait limoger le Procureur Ukrainien, en menaçant de bloquer des fonds.
QUID PRO QUO JOE:

Comment a-t-il accumulé sa fortune?

Dans cette histoire, j’ai inclus un article écrit par Norbert Pols. Dans cette recherche faite de révélations à vous figer le sang, il explique les crimes internationaux servant à préserver l’Elite avide de pouvoir.  
Comment se peut-il que le lieu du crash du vol MH-17, soit parsemé de cadavres d’Asiatiques qui correspondent à la liste des passagers du vol MH-370, et qui sont vidés de leur sang et en état de décomposition avancé, sans aucune apparence Européenne, et habillés de vêtements d’hiver sur un vol d’été ?! Avec des passeports Néerlandais intacts, certains d’entre eux perforés pour les empêcher d’être utilisés comme documents de voyage en embarquant sur le vol MH-17.

Toute cette enquête totalement factice du JIT (Joint Investigation Team – Equipe d’investigation conjointe) sur le vol MH-17 est une falsification !
Ferd Grapperhaus : Ministre (du parti de l’Appel Chrétien-Démocrate - CDA) de la Justice de Pédo-protection de la GESPAPO, chargé des poursuites contre le Ministère Public Néerlandais, prévient des fausses nouvelles et de la désinformation sur le meurtre du vol MH-17 de la part du gouvernement Néerlandais.



Nous appelons ceci une projection parce que l’enquête est à 100% fausse, étant donné qu’un accord de non-divulgation est signé par la Mafia des mondialistes du Nouvel Ordre Mondial pour dissimuler la vérité. Il est également étrange que les informations des boîtes noires n’aient pas été divulguées à cette date, parce qu’elles montreraient que les enregistreurs de vol sont ceux du vol MH-370. Les personnes qui ont fondé une fondation pour la mémoire du vol MH-17 sont elles-mêmes liées au parti politique du Premier Ministre Néerlandais Mark Rutte, le VVD, et une partie d’entre elles ont un passé criminel. Les passeports peuvent être fabriqués par le gouvernement ou une ambassade sans aucun problème, ou ont été délivrés à l’Ambassade à Kiev avec des passeports expirés confisqués perforés, parce que la liste des passagers était connue du gouvernement bien avant le vol. L’Ambassadeur des Pays-Bas avait déjà annoncé 3 jours avant le vol que le survol d’une zone de guerre devait être évité, en raison de l’artillerie lourde.

Cet Ambassadeur, Jennes de Mol, aura de ce fait non seulement, communiqué cette information au gouvernement Néerlandais, mais aura dû coopérer avec l’ensemble de la conspiration pour servir les intérêts de la Mafia Bilderberg à La Haye et de la Maison Royale Néerlandaise.




Shell peut démarrer la production de gaz de schiste en Ukraine

99,9% des passeports relativement intacts sont passés par lui pour préserver les intérêts et les contrats de Shell, ce qui à mon avis le rend complice de Génocide. L’Ambassadeur Jennes de Mol doit avoir coopéré à la duperie consistant à échanger les corps Asiatiques avec ceux fraîchement assassinés qui se trouvaient sur le vol MH-17, donc il devrait se trouver à la place d’honneur si le tribunal le condamne pour crimes de guerre.

On peut affirmer que la population Néerlandaise et mondiale a été sérieusement menée en bateau à propos de ce crime que notre gouvernement de la Cabale Néerlandaise a commis avec les criminels de l’UE du Nouvel Ordre Mondial du monde entier et les fascistes des Nations Unies. La plupart des auteurs figurant sur cette photo ont un passé familial douteux lié aux Nazis par le passé.




Le faux Roi, qui descend de Bernhard de Lippe*, voir également la photo du mariage de Bernhard et de Juliana où ils font tous le salut Hitlérien.  
*Bernhard de Lippe-Biesterfeld (parfois francisé en Bernard), né le 29 juin 1911 à Iéna (Allemagne) et mort le 1er décembre 2004 à Utrecht (Pays-Bas), est un prince allemand devenu prince des Pays-Bas lors de son mariage avec la future reine Juliana. Il est ainsi prince consort des Pays-Bas de 1948 à 1980 sous le nom de prince Bernhard des Pays-Bas. Il est le père de la reine Beatrix et le grand-père de l'actuel roi Willem-Alexander. Il étudie le droit à l'université de Lausanne et à l'université Humbolt de Berlin. En 1933, il adhère au NSDAP (parti nazi) qu'il quitte le 9 septembre 1936. Le 7 janvier 1937, il épouse la princesse héritière des Pays-Bas Juliana, fille unique de la reine Wilhelmine. De cette union naissent quatre filles, la future reine Béatrix, née en 1938Irène née en 1939Margriet née en 1943, et Marijke, appelée Christina (1947-2019).



Le marché des produits dérivés des certificats de naissance à Wall Street, sont des polices d’assurance souscrites en notre nom, dont la Cabale est le bénéficiaire par l’intermédiaire du Vatican via le Système Monétaire Fiduciaire.

Ce génocide des passagers de 2 vols, le MH-370 et le MH-17 a généré beaucoup d’argent pour la Cabale, sans même prendre en compte le produit de la vente et du trafic des organes humains des victimes. Nous assistons à présent au naufrage de la Cabale et de l’Etat Secret en raison de leur propre arrogance et de leur stupidité sans précédent, parce que les maillons les plus faibles vont maintenant tomber. Cela pourrait déclencher une contagion de bouton de porte parmi l’Elite de la Cabale, comparable au suicide de bouton de porte de la sœur de Maxima*, s’ils acceptaient de se confesser.
* Inés Zorreguieta se serait suicidée, à en croire la presse argentine, qui rapporte que son corps sans vie a été découvert à son domicile de Buenos Aires, rue Rio de Janeiro, dans la soirée du mercredi 6 juin 2018. Benjamine des quatre enfants de Jorge Zorreguieta, la jeune femme avait semble-t-il une santé mentale fragile et souffrait d'une «grave dépression», selon le quotidien national La Nación.

Les suicides de membres de l’Elite dans le monde vont faire grimper le cours des actions de boutons de porte alors que toute la tromperie du coronavirus est un énième coup monté avec l’aide de Bill Gates en application de l’Agenda 21 imposé par les Nations Unies, avec des vaccinations obligatoires qui ne sont que des exécutions pures et simples de la population mondiale.



La famille Addams Néerlandaise

Bill Gates a co-financé le développement du coronavirus parce qu’il possède également des actions dans des sociétés de production de vaccins.


Coïncidence : Comment fonctionne le jeu …
Pour piéger et accuser la Chine avec une attaque économique utilisant de la fausse propagande, avec ce coup monté criminel de la CIA/Mossad.

Virus et Vaccination … une arnaque médicale …
Contrôle de l’information sur les maladies. Contrôle sur le terrain, où des agents se précipitent sur l’épicentre de l’épidémie en répandant la désinformation dans les augustes cénacles universitaires, la presse, les grandes compagnies pharmaceutiques, au gouvernement. 
-         Croyez-vous automatiquement que ce coronavirus Chinois soit un tueur ?
-         Croyez-vous automatiquement que la presse répande la peur ?
-         Croyez-vous automatiquement que les experts médicaux aient découvert un virus et prouvé qu’il provoque une maladie chez les humains ?

Une campagne de dissimulation et un mensonge envers la Mafia de la Cabale pour la contraindre à une guerre mondiale dans le but de camoufler l’implosion du système monétaire fiduciaire.

Écrivain-chercheur Norbert Pols :

L’homme qui a payé les snipers pour descendre 100 personnes pendant les manifestations de la Place Maidan.
Aussi bien des policiers que des manifestants ont été assassinés et cela a ouvert la voie à Porochenko. Personne ne doit prononcer son nom. Non seulement Eric Ciaramella* a fait la plupart du sale boulot pour Obama/Biden, il a également joué le rôle du «lanceur d’alerte secret» dans la tentative de destitution de Trump. 
*Des documents fédéraux révèlent que Ciaramella, inscrit au parti Démocrate, âgé de 33 ans, a travaillé avec l’ancien vice-président Joe Biden et l’ancien directeur de la CIA John Brennan, un critique virulent de Trump qui a contribué à lancer l’enquête russe sur la campagne Trump pendant l’élection de 2016. Ciaramella a quitté son poste au Conseil national de sécurité (NSC) dans l’aile ouest de la Maison-Blanche au milieu de l’année 2017 parce qu’il a été accusé par le journaliste Mike Cernovich d’être à l’origine des fuites dans les médias. Depuis, il est retourné au quartier général de la CIA à Langley, en Virginie. «Il a été accusé d’avoir travaillé contre Trump», a déclaré un ancien responsable du NSC, s’exprimant sous couvert d’anonymat. Des documents confirment que les collaborateurs du Conseil national Démocrate (DNC) chargés de trouver des affaires sales concernant Trump ont assisté à au moins une réunion à la Maison-Blanche avec Ciaramella en novembre 2015.

Les archives fédérales montrent que le bureau de Joe Biden a invité Ciaramella à un déjeuner d’État organisé en octobre 2016 par le vice-président pour le premier ministre italien Matteo Renzi. Parmi les autres invités, se trouvaient Brennan, ainsi que James Comey, alors directeur du FBI, et James Clapper, alors directeur national du Renseignement. D’anciens responsables de la Maison-Blanche ont déclaré que Ciaramella avait travaillé sur les questions de politique ukrainienne pour Biden en 2015 et 2016, lorsque le vice-président d’Obama était le «point man» du président pour l’Ukraine. Il est donc très près de l’affaire de corruption qui touche Joe Biden et son fils Hunter.

Il y a beaucoup de choses qui ne tournent pas rond dans notre monde lorsque presque tous les réseaux sociaux vous censurent lorsque vous mentionnez le nom de ce monsieur. Son nom est apparu lorsqu’Adam Schiff a commencé à évoquer «Le Lanceur d’alerte». Les gens qui mentionnent son nom sur Twitter sont immédiatement évincés du réseau. Le reste des médias a suivi, même FoxNews* n’ose pas prononcer son nom.
*Seule chaîne d’information favorable à Trump. (NdT)

Eric Ciaramella est la clé de tout. Il travaillait pour la CIA avant de venir travailler à la Maison Blanche, une organisation qu’on ne quitte pas.
Rand Paul a récemment évoqué le nom d’Eric comme Sénateur. Une honte pour la gauche. Le nom d’Eric Ciaramella ne devait jamais être connu parce qu’il est sali internationalement. Tous les canaux médiatiques sans exception ont essayé de le dissimuler, mais il semble qu’Eric Ciaramella ait été directement impliqué dans l’affaire du vol MH-17. Eric a été l’agent de liaison entre la Maison Blanche et les pratiques douteuses des services de renseignement de l’administration Obama. Son nom ne devait jamais être connu, mais de façon stupide, ils s’en sont servis comme lanceur d’alerte qui devait clouer Trump au pilori. Maintenant, le nom d’Eric Ciaramella est connu de tous et on sait qu’il a payé les tueurs de la Place Maidan et qu’il a joué un rôle crucial dans le coup d’état en Ukraine, et que les manifestations de la Place Maidan avaient pour objet la signature de l’Accord d’Association Européen. Cette connexion est typique du mondialisme ; mais ce qui en fait la complexité avec toutes ces couches impliquées, c’est que vous ne vous attendez pas à ce que tant de parties partagent le même but. Cependant, les mondialistes utilisent leurs organisations pour unifier le monde sous un même parapluie. Cela rend possible le fait que l’UE coopère avec les Etats-Unis sur le coup d’état en Ukraine. 
L’Ukraine aurait dû constituer le tremplin vers la Russie, en faisant de l’Ukraine un membre de l’OTAN.
Enfin il aurait fallu un incident pour provoquer la guerre avec la Russie.
Cependant, les choses ont tourné autrement.
L’est de l’Ukraine (Russophone) se sent Russe, alors que l’Ukraine avait été réduite à la famine par Staline*.
* Le terme Holodomor (ukrainien : голодомо́р, littéralement « extermination par la faim ») désigne la grande famine qui eut lieu en Ukraine et dans le Kouban en 1932 et 1933 et qui fit, selon les estimations des historiens, entre 2,6 et 5 millions de victimes. La fusion des mots holod (« faim, famine » en ukrainien) et moryty (« affamer, épuiser, laisser mourir d'inanition ») implique un aspect intentionnel de la part du régime stalinienWikipédia

Il existe toujours un ressentiment dans certains groupes contre les Russes, alors que dans l’Ukraine d’aujourd’hui il y a toujours des groupes qui ont la nostalgie du passé NAZI*.
* Le collaborationnisme ukrainien s’explique par différents éléments historiques : la première cause en est le rejet du pouvoir soviétique. La collectivisation forcée et violente des terres, la répression, le holodomor (famine, intentionnelle pour certains) firent que les occupants allemands, furent accueillis comme des libérateurs. Un autre aspect renvoie à l'héritage de l'Empire austro-hongrois, dont la Galicie faisait partie jusqu’en 1918. À cette époque, la seule université enseignant l'ukrainien et publiant des ouvrages dans cette langue était située à Lemberg (Lviv). De nombreux Ukrainiens ont étudié l'allemand à l'école et ont servi dans l'armée austro-hongroise. L'arrivée des Allemands est accueillie, par eux, comme un retour à l'ancien régime, plus favorable aux aspirations nationales ukrainiennes, par opposition à l’attitude grand-russe refusant de reconnaître les spécificités de l'Ukraine.

Carte de Galicie dans l'Ukraine.
Dans les pièces du dossier de la commission canadienne contre les crimes de guerre, un des arguments sérieux des raisons du nombre important de volontaires de Galicie dans les rangs des SS est cité comme suit : «Ils s'engagèrent dans cette division, non parce qu'ils aimaient les Allemands, mais parce qu'ils détestaient les Russes et la tyrannie communiste». En un mois et demi, en 1943, plus de 80.000 volontaires de Galicie. L'importance du collaborationnisme ukrainien reste longtemps un des secrets de l'idéologie soviétique d'après-guerre. Mais, en dépit de cela, les données du commandement allemand et les évaluations des historiens russes s'accordent, en tout cas, sur le nombre des légionnaires ukrainiens qui prirent part à la formation militaire aux côtés des Allemands (Wehrmacht, SS, police) et qui s’élève à 250.000. Wikipédia

Un pays de contradictions et les auteurs du coup d’état n’en ont guère tenu compte, ce qui a conduit à la guerre civile. L’armée de Kiev n’a pas réussi à s’emparer des deux provinces orientales. Cela a coûté la vie à 10.000 personnes, mais Luhansk et le Donbass ont tenu bon (le site d’exploitation de gaz de schiste de Shell). L’OTAN n’avait aucun mandat pour venir en aide à l’armée de Porochenko en Ukraine, l’Ukraine n’étant pas membre de l’OTAN. Un incident international pouvait changer la donne. Le fait d’abattre le vol MH-17 aurait pu être cet incident. Dans le monde entier, les médias savaient déjà avec certitude que c’était l’œuvre des Russes. Il n’y avait aucune preuve de cela et pourtant les médias et les politiciens savaient avec certitude que les Russes avaient abattu le vol MH-17. Tout comme il ne faut pas mentionner le nom d’Eric Ciaramella à présent. Tout comme le nom d’Eric Ciaramelle ne doit pas être prononcé à haute voix, les moteurs de recherche d’internet n’oublient pas leurs noms. De plus en plus de gens partagent leurs propres recherches avec le monde via internet.

Les grands médias de masse perdent leur pouvoir. Twitter et Facebook suivent des règles non écrites pour censurer les véritables informations mais dans le cas d’Eric Ciaramella, Berlin est tombé. Il s’avère également que les conglomérats médiatiques perdent leur emprise sur le récit dominant. Un bon exemple en est la phrase : «Jeffrey Epstein ne s’est pas suicidé». Personne ne croyait qu’Epstein avait commis un suicide, malgré le fait que les autorités et les médias continuaient de le massacrer. Dans le cas d’Eric Ciaramella, cette tâche s’avère encore plus difficile. Tout ce qu’ils peuvent faire est de garder un silence de mort à son sujet. Cela ne va pas disparaître comme si de rien n’était, surtout quand nous commencerons à comprendre qui est vraiment Eric Ciaramella. 
Note de Rinus : Un bon conseil pour les Démocrates de l’Etat Secret, si vous ne savez pas jouer aux cartes, alors ne jouez pas au Poker menteur si vous n’avez pas d’Atout (Trump) et (d’Amiral Rogers* avec une main – une maison pleine/full house – de Casquettes Blanches).
*Ancien Directeur de la NSA qui a informé Trump du complot qui se tramait contre lui. (NdT)

I Can’t GITMO
The Rolling Stones - (I Can't Get No) Satisfaction 
Copyright © 2019 Operation Disclosure
Envois et traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.