mardi 21 janvier 2020

21/01 - LA CGT ÉNERGIE REVENDIQUE LA COUPURE DE COURANT
AU SUD-EST DE PARIS, L'ORLYVAL ET LE T7 IMPACTÉS. 

Une vaste panne de courant touche ce mardi matin plusieurs communes d’Île-de-France, notamment Orly, Rungis et Fresnes. La CGT Énergie revendique cette coupure, dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites. La navette qui permet de rejoindre l'aéroport d'Orly a été interrompue.

Plusieurs communes d’Île-de-France, situées au sud-est de Paris, subissent ce mardi matin une coupure d'électricité. Orly, Rungis, Thiais, Wissous, Antony ou encore Fresnes sont touchées. La panne a débuté vers 6 heures, elle est localisée dans le secteur de Rungis, au niveau d'un poste source.
La CGT Énergie a revendiqué cette coupure "dans le cadre du mouvement dans le dossier des retraites". "Des techniciens sont sur place pour réaliser un diagnostic", a expliqué la chargée de communication d'Enedis. Des foyers ont pu être réalimentés en électricité, via un autre réseau électrique.
Des perturbations dans les transports
Cette coupure de courant entraîne des perturbations dans les transports, et notamment pour l'OrlyVal, la navette qui permet de rejoindre l'aéroport d'Orly .  
[ORLYVAL] Suite une coupure d'alimentation, le #ORLYVAL est interrompu jusqu'à 8h00 environ en gare d'Antony. Vous pouvez vous prendre le #ORLYBUS en gare de Denfert Rochereau afin de vous rendre sur l'Aéroport d'Orly.

L'aéroport d'Orly n'est en revanche pas touché par cette coupure.

Le trafic a également été interrompu sur le T7, entre porte de l'Essonne et Belle-Epine. La liaison pourrait reprendre vers 10h, en attendant des bus de substitution ont été mis en place.
07:57, le trafic est interrompu entre LA BELLE EPINE (gros centre commercial) et PORTE DE L'ESSONNE. Reprise estimée à 10:00. Bus de remplacement à dispo. (panne électrique) #RATP #T7
-------------------------------------------
Coupure de courant suite à la Tempête.
Tempête: coupures d'électricité, plus de la moitié des foyers rétablis 
Au siège d'Enedis, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a fait le point sur le rétablissement de l'électricité dans les foyers qui en étaient privés à cause des intempéries ce week-end. Elle a aussi affirmé que "les Français jugeront" l'attitude de la CGT Energie, qui a revendiqué plusieurs coupures de courant illégales dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites.
Trouvez-vous ces inondations, ces tempêtes naturelles? Moi pas
Mais, on nous rassure. Tout va bien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire