samedi 4 janvier 2020

*04/01 - ARCHANGE GABRIEL. ON CROIT QUE LE CONFORT 
VIENT DU FAIT QUE TOUT RESTE PAREIL. 
C’EST FAUX, ET NOUS ALLONS EXPLIQUER POURQUOI. 

La tendance naturelle de votre âme est à la croissance et à l’expansion. Lorsqu’on lui refuse cette liberté, elle commence à éprouver de l’insatisfaction et de l’inconfort.
C’est votre esprit qui croit qu’il trouve du réconfort dans le fait que tout reste prévisible et identique. Mais cela échouera toujours parce qu’en résistant à l’expansion, vous essayez de vous épanouir dans des énergies qui vont expirer, et dans des énergies qui se déplacent rapidement, elles expireront assez rapidement.
En embrassant le flux, le mouvement vers l’avant et l’expansion, non seulement vous retournez dans le cœur, mais vous exploitez les énergies qui soutiennent continuellement votre évolution et qui mènent toujours à votre prochaine meilleure expérience.
Disons-le ainsi. C’est la différence entre savourer des aliments frais chaque jour et essayer de vivre indéfiniment de ce qui se trouve dans votre réfrigérateur. Cela peut vous soutenir à court terme, mais éventuellement il deviendra incapable de vous nourrir de manière à permettre à votre bien le plus élevé et à votre capacité de prospérer.
Libérez la peur du changement, Mes Chers, parce que c’est par le changement que vous faites l’expérience de votre plus haut niveau de préférence et de réalisation sur une base continue et c’est exactement ce qui vous amènera à votre plus haute expression de vie et au-delà.
L’Archange Gabriel 

Faire chaque jour une chose nouvelle. Bouger notre corps. Manger vivant. Aller vers l'autre, surtout s'il est différent, non pour le changer mais pour échanger…
L'eau doit être en perpétuel mouvement, sinon… Nous sommes faits essentiellement d'eau. C'est par cette eau que nous sommes reliés, que nous pourrions communiquer, même à des être se trouvant très loin de nous.
--------------------------------------



Omraam Mikhaël Aïvanhov
Le Plan causal – un sommet que nous devons chercher à atteindre en nous
« Il est difficile de se dégager des plans astral et mental – les sentiments et les pensées ordinaires – pour s’élever jusqu’au plan causal où l’esprit dicte sa loi. De même que le poisson qui déciderait de quitter la mer ou la rivière pour sortir à l’air libre devrait se préparer des poumons, celui qui veut s’élancer jusqu’au plan causal a besoin de développer des organes appropriés. Et même quand il a réussi à se projeter jusque-là, il ne peut pas y rester plus d’un moment : les conditions intérieures pour s’y maintenir longtemps lui manquent encore.
Ces conditions, vous parviendrez un jour à les réaliser si, par la prière et la méditation, vous vous efforcez, le plus souvent possible, de monter jusqu’aux régions supérieures de votre être. Peu à peu vous sentirez les répercussions de ce travail sur vos pensées, vos sentiments, votre comportement quotidien, et même sur votre santé. Ce sera comme si des ordres étaient donnés d’en haut pour tout organiser et harmoniser en vous. Vous pouvez imaginer que vous partez faire l’ascension d’une montagne. Cette image vous amènera vers une autre montagne, au-dedans de vous, et puis encore une autre. Jusqu’au jour où vous atteindrez le sommet, le plan causal, votre Moi supérieur.  »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Omraam Mikhaël Aïvanhov : Sens des exercices de gymnastique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire