jeudi 19 décembre 2019

19/12 - 15ème GRANDE CONFÉRENCE DE PRESSE ANNUELLE 
DE VLADIMIR POUTINE 
LUI, REND DE VRAIS COMPTES À SON PEUPLE. 

Le Président russe tient ce 19 décembre sa 15ème grande conférence de presse annuelle à Moscou, où il répondra aux questions de 1.895 journalistes.
Vladimir Poutine passe ce jeudi 19 décembre son 15ème grand oral télévisé depuis le Centre du commerce international de Moscou, en répondant à des questions de 1.895 journalistes russes et étrangers accrédités à cette occasion.
La dernière conférence de ce type s’était déroulée le 20 décembre 2018 dans le Centre du commerce international de Moscou. Elle avait duré trois heures et 45 minutes, Vladimir Poutine ayant répondu à 61 questions. Lors de l’édition 2018, il avait notamment évoqué les Gilets jaunes, la dédollarisation de la Russie et la situation en Syrie.
Cette année, le format de l’événement ne change pas, un dialogue direct entre les journalistes et le chef de l'État sur les diverses questions: l'économie, la politique intérieure et l’international ainsi que les enjeux régionaux.

La toute première grande conférence de M.Poutine en 2001 a été la plus courte de l’histoire de l’événement, 1 heure 35. La conférence de presse de 2008, par contre, a été la plus longue, 4 heures 40 minutes.

Poutine s'adresse à son Peuple dans le respect, pas pour les tromper où les insulter comme le fait Macron, mais pour faire un bilan honnête de ce qui se passe dans le pays et parle de leurs projets. Ne soyez pas jaloux, nous avons un homme qui nous tend la main en France et peu le comprennent.
Poutine donne de bonnes idées concernant l'économie dont nous pourrons nous inspirer.
La Russie va encore subir des menaces d'être évincée des Jeux Olympique….
De courtes vidéos :
Poutine considère les raisons de la destitution de Trump comme «fantaisistes»


Vladimir Poutine évalue sa présidence de presque 20 ans
En répondant à la question sur le changement possible de constitution de la Russie pendant sa conférence de presse annuelle le 19 décembre, Vladimir Poutine a estimé que la Constitution russe ne devrait pas être totalement changée, mais a fait référence à l'éventuelle annulation de la réserve constitutionnelle sur les deux mandats présidentiels consécutifs. Il a aussi évalué quasiment 20 années de sa présidence.

--------------------------------------------------
L'ensemble de la conférence :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire