lundi 16 décembre 2019

16/12 - DELEVOYE LE MAÎTRE D'ORCHESTRE DE LA RÉFORME 
DES RETRAITES DÉMISSIONNE PAR HONNÊTETÉ! 
AVANT SES "OUBLIS", DELEVOYE DONNAIT 
DES LEÇONS DE TRANSPARENCE. 



Jean-Paul Delevoye né le 22 janvier 1947 à Bapaume, est un homme politique français. Successivement membre du RPR, de l'UMP et de LREM, il est entre 1982 et 2014 maire de Bapaume, parlementaire, président de l'Association des maires de France, ministre de la Fonction publique et médiateur de la République.

Il lui a été reproché d'être trop lent, trop mou dans ses négociations. Toutes ces personnes ont des casseroles. Aurait-on sorti cette affaire pour se débarrasser de lui et accélérer les choses?

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
"Personne n'est épargné du devoir des respecter les règles et les principes des transparence " martelait en 2017 Jean-Paul Delevoye , alors président de la commission d’investiture de La République en marche pour les élections législatives. Mais celui qui souhaitait que "la transparence soit la plus totale" est aujourd'hui épinglé pour ...son manque de transparence : de nombreux "oublis" dans la déclaration auprès Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Édouard Philippe, le premier ministre salue son honnêteté, il aurait fait acte de transparence….

Jean-Paul Delevoye, les révélations s’enchaînent
Jean-Paul Delevoye risque-t-il son poste de Haut-commissaire aux retraites ? Alors que les révélations autour de postes non déclarés se succèdent, le gouvernement confirme sa confiance, mais le projet de réforme des retraites "souffre" de ces affaires. Les révélations se succèdent et l’étau se resserre autour de Jean-Paul Delevoye. Une semaine de révélations au cours de laquelle, la presse a dévoilé plusieurs fonctions que le Haut-commissaire aux retraites aurait oublié de déclarer : Administrateur au sein d’un organisme de formation dans le milieu des assurances, membre du conseil d’administration de la Fondation SNCF, ou encore, président d’honneur d’un think tank, Parallaxe, pour lequel il aurait perçu près de 65 000 euros ces deux dernières années. Si Jean-Paul Delevoye avait bien déclaré cette dernière fonction, elle lui était pourtant interdite par la Constitution. Lundi, le Haut-Commissaire, a annoncé sa démission de ce poste et promet de rembourser la somme perçue mais les interrogations demeurent, autour de ses cumuls d’activité. Des affaires qui viennent entraver le projet de réforme des retraites, même si pour l’heure, le mandat de Jean-Paul Delevoye, n’est pas menacé. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique doit maintenant fournir davantage de détails sur la déclaration de Jean-Paul Delevoye, à la demande du procureur de Paris.

Valls ministre de l'intérieur et la retraite :
MANUEL VALLS – Ministre de l’Intérieur :
Né à Barcelone en 1962. N’a acquis la nationalité française que par naturalisation en 1982. Ami avec ALAIN BAUER – qui est le parrain de l’un de ses fils – Grand Maitre du GRAND ORIENT DE FRANCE de 2000 à 2003. Le 4 Février 2008, il vote pour la réforme de la Constitution permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Se définit comme « blairiste » et « clintonien ». Favorable à l’instauration de la TVA Sociale ; favorable à l’allongement de la durée de cotisation pour le droit à une retraite à taux plein ; favorable à l’alignement des régimes spéciaux de retraites avec le régime général. En 2010, il se déclare favorable au contrôle par la Commission Européenne des budgets nationaux. Participe aux réunions du Groupe BILDERBERG. FRANC-MACON du GRAND ORIENT DE FRANCE. Il se prétend «lié de manière éternelle à ISRAEL», et s’est opposé à la demande PALESTINIENNE d’adhésion à l’ONU. Intervenant au CRIF, notamment lors du «CONGRES DES AMIS D’ISRAEL EN FRANCE» de 2012. Membre du CLUB LE SIÈCLE.

Ils appliquent les ordres de l'Union Européenne. Macron a été placé là pour finaliser notre mise en esclavage. Mais voilà, il a fâché le Peuple, l'a fait sortir dans les rues, ils ne rentreront plus dans leurs boîtes. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire