jeudi 3 octobre 2019

++03/10 - POLICE. «MARCHE DE LA COLÈRE».  
DES MILLIERS DE POLICIERS MANIFESTENT À PARIS. 
 Des policiers osent sortir du rang et dénoncer. 



Manifestation fortement entourée par les Syndicats*, chargés d’apaiser les moutons en leur faisant croire qu'on va s'occuper de leurs problèmes. Un manifestant c'est un manifestant Libre de toute attache et qui ne demande pas d'autorisation. C'est dans nos actes de tous les jours qu'il nous faut manifester. Dénoncer ce qui n'est pas correct, les mauvais comportements, tout en montrant l'exemple.
CASSIAU-HAURIE commandant de police
*'Les syndicats mangent dans la gamelle" confirme CASSIAU-HAURIE commandant de police. Voir plus bas.
Le petit syndicat VIGI, le seul syndicat intègre, était absent ou je ne l'ai pas vu ayant été enfermée dans une nasse assez vite.  Alexandre Langlois nous parle à nouveau du malaise dans la police dû à nos "élites", notre état voyou.
Les belles personnes sont déçues par la fonction de policier telle qu'elle est actuellement
---------------------------------------
Plantons le décours avant le rapport de la manifestation des policiers.
Je propose qu'Alexandre Langlois remplace Castaner. C'est une blaque ! Ils l'écraseraient.

"La police de Macron, c'est la police de Vichy, pas celle des Droits de l'Homme"
Steve, Castaner, la police... Alexandre Langlois dit tout!
Le secrétaire général du syndicat Vigi est revenu sur l'actualité...
Castaner est un charlot qui doit avoir des infos compromettantes sur une personne bien placée. On lui a donné le poste, mais ça n'est pas lui qui donne les ordre, je pense. Les GJ continuent à occuper le terrain, certains en espérant que la police se lasse de servir des voyous et les rejoignent.

Révélations très intéressantes au sujet des arrestations des Gilets Jaunes... Alexandre Langlois déballe tout
Malaise dans la police, entretien avec Alexandre Langlois du petit syndicat Vigi. 
Il est possible de résister, il suffit d'un peu de courage. 
La Liberté vaut bien de se passer de primes.
https://www.youtube.com/watch?v=94ekVu-qoks
Il a de bonnes idées, il serait bien à la place de Castaner :-)
*Éric Morvan directeur général de la Police nationale. Une ordure !



Le vrai donneur d'ordre, le ministre de l'intérieur, c'est le nouveau préfet Didier Lallemand, le bien nommé, le nazi. Castaner est un guignol récompensé pour service rendu. Non, la seconde guerre mondiale n'a pas pris fin, elle est juste devenue sournoise.
Acte 19 des gilets jaunes: Didier Lallement a un message d'avertissement
------------------------------------------------------------
Ugo Bernalicis, un autre dénonciateur
"Castaner a généré un sentiment d'impunité pour certains policiers"

Rare et rigolo: Castaner se noie à l’assemblée, torpillé par Bernalicis, coulé par Ciotti
----------------------------------------------------
Marie. Depuis 10 mois, je défends la police auprès des Gilets Jaunes car nous faisons le jeu de l'état voyou en nous opposant. J'essaie de calmer le jeu pour essayer d'unir les français. Mais, là, ils ont poussé le bouchon trop loin en empêchant une fois de plus les GJ de s'exprimer, nassés par les gendarmes, leur imposant les moqueries des policiers qui ont défilé pendant 2 heures en les narguant. Les policiers ont le droit de manifester sans être violentés, mais pas le peuple dont ils font pourtant partie.

Certes il y a les plus grosses violences dues à des miliciens de l'Union européenne, mais certains de Nos policiers, que nous payons, aiment à se défouler puisqu'il sont assurés de n'avoir aucune sanction. L'état voyou cherche à semer la pagaille pour régner sur le troupeau.
L’IGPN n’est pas “la police des polices”, c’est une méga-blanchisserie, financée par le contribuable, au service des flics véreux. Il faut la dissoudre.
----------------------------------------------
C'est ça défendre le peuple?
Acte 45 Paris: touristes chinois forcés par policiers à se rendre dans les gaz!!

À Paris, des touristes gazés lors des affrontements sur les Champs-Élysées

Un Gilet jaune handicapé aspergé de gaz lacrymogène

Gilets jaune Maman et enfants gazé , La police dans l'excés en France

Acte 21"xxi" Gilets Jaunes a Nantes des enfants gazés dans une fête foraine "partagez svp"

Les policiers manifestent pour eux et ne se rendent pas compte du tort qu'ils font à la population, pour la plupart. Un policiers pourtant est lucide et dénonce dans ses 2 livres, il a su analyser impartialement la situation. Son séjour en Algérie y est peut-être pour quelque chose. 
-----------------------------------------------
Ces tracts trouvé sur un banc quand les gendarmes nous ont enfin libérés.


De retour à la Place de la Bastille j'ai retrouvé des groupes de policiers et les ai remercié pour mes 2 heures de nassage. Il m'ont regardé en souriant et ont continué leur chemin vers le bar ou le métro. Pour eux c'était la fête, de la bonne musique, des copains... Certains m'ont quand même dit leur crainte que des personnes s'en prennent à eux.
---------------------------------------------
Un aperçu de la manif et de la profusion de drapeaux. D'où vient ce fric à cette période de restriction, où la plupart des français on du mal à remplir l'assiette de leurs enfants? Cela a choqué le peu de personnes, des commerçants, qui regardaient la manif passer.
Manif des policiers le 2 octobre 2019

La "marche de la colère" des policiers réunit 22.000 manifestants à Paris, selon les syndicats de police. Le cortège est parti à 12h45 de la place de la Bastille pour rejoindre celle de la République. 
Le cortège de fonctionnaires a été perturbé par l’arrivée d’un groupe de Gilets jaunes venu dénoncer les violences policières.
Eric Drouet a été nassé dès le début de la manifestation, par les gendarmes venus sécuriser les policiers. Comme il le confirme, impossible d'avoir une discussion avec les policiers, pour eux les Gilets jaunes sont des barbares, c'est ce que leur dit leur direction, ils les ont hués. Un journaliste a également été arrêtés et les Gilets Jaunes nassés avec des personnes qui avaient le tort de se trouver à leurs côtés..

Non, ils ne sont plu
s là pour assurer la sécurité des français comme un policier le dit dans la vidéo qui suit, mais pour verbaliser ou casser du manifestant. Et si certains se suicidaient pour cette raisons, parce qu'ils se sont engagés pour défendre les citoyen et qu'ils ont été trahis et sont coincés dans ce rôle d'ennemi du peuple. C'est ce que beaucoup m'ont dit lorsque je leur donnais des formations.
https://www.france24.com/fr/20191002-france-police-marche-colere-mobilisation-suicides-retraite-castaner-gilets-jaunes
--------------------------------------------
CNT. À bâtons rompus avec Laurent Cuenca
Après plus de 25 ans dans la police (CRS) et le constat de l'augmentation des suicides dans sa profession, il estime qu'un malaise ronge la déontologie des forces de l'ordre et crée une association pour développer la solidarité entre les divers services. Cela déplait aux politiciens... Aujourd'hui il peut parler librement.

--------------------------------------------
Le meilleur article par le journal 20 minutes :
Manifestation des policiers : « Il y a 30 ans ce métier faisait rêver, maintenant ce n’est plus le cas »

"Il faut entendre leur souffrance mais dénoncer les dysfonctionnements", selon le député insoumis Adrien Quatennens
La France le seul pays qui ait réprimé la manifestation climat
https://www.francetvinfo.fr/societe/manifestation-des-policiers/video-manifestation-des-policiers-il-faut-entendre-leur-souffrance-mais-denoncer-les-dysfonctionnements-selon-le-depute-insoumis-adrien-quatennens_3641067.html
-----------------------------------------------------
Mais pas de soucis, Castaner a fait des promesses, tout va changer :
Le ministre de l'Intérieur promet de prendre en compte la "dangerosité" du métier pour les retraites. Invité mercredi de France 2, Christophe Castaner a indiqué que le futur régime de retraite des policiers serait modifié "comme pour tous les Français" mais que le gouvernement prendrait en compte la "dangerosité de leur métier".
-----------------------------------------------------
«Est ce qu’ils vont réussir à nous faire peur ou nous intimider ?»
-----------------------------------------------------
Un Homme d'Honneur. Un policier qui devrait être montré en exemple. Il aura sa place bientôt dans le nouvelle France que construit Mr Fiorile du CNTF.
La police m'a tué – 1 avril 2018 Par M. Laurent CASSIAU-HAURIE

M. CASSIAU-HAURIE commandant de police âgé de 55 ans, est entré dans la Police en 1984. Premier poste à EVRY puis au sein de la PJ d'AJACCIO et de VERSAILLES. Il revient en Sécurité Publique lors de son retour sur BORDEAUX, où il va intégrer de nombreux services bordelais et la direction de plusieurs brigades et unités judiciaires : AUTO, VIOLENCES, CRIME, Economie Souterraine. Il participe activement au GIR de SARKO et à la ZSP de VALLS, sans oublier un intermède de deux ans à l'Ambassade d'ALGER. Actuellement Commandant de Police au sein de la Police bordelaise, cet Officier a subi une vague de bêtise, jalousie et amertume de la part d'une hiérarchie aveugle et incompétente au départ de son précédent Directeur, en 2014. Malgré une carrière riche, variée et exemplaire, cet Officier n'a pu échapper aux tenailles d'une administration représentée par des décideurs indignes, le conduisant à une placardisation en bonne et due forme après de nombreuses tentatives de nuisances en tout genre. C'est au travers de son cas, mis au rebut à 53 ans, qu'il décrit puis détaille les méandres d'une profession dont il décline l'ensemble des problèmes auxquels elle est confrontée dans un silence savamment entretenu. Les freins et blocages sont méticuleusement et techniquement décortiqués car ponctués d'exemples précis. Fil conducteur de son propos, il indique que la délinquance moyenne notamment, n'est plus traitée à sa juste valeur, voire abandonnée en raison de difficultés administratives, juridiques et d'une mentalité peu à peu empreinte de découragement néfaste, sous couvert d'une philosophie moderne mais injuste. L'obligation de réserve est transgressée mais justement argumentée par M. CASSIAU-HAURIE qui ne craint pas les retours administratifs, certain d'être dans son bon droit au service d'une cause juste.



Voilà comment ils poussent des policier à se suicider. Mais cet Homme a du tempérament, de l'Honneur.
Pour Laurent que j'ai rencontré à la manif et à qui j'ai donné mon tract. S'il me lit : Christophe Déttinger a défendu une femme frappée au sol par le policier qu'il a éloigné en tapant sur son bouclier. Cette femme avait de graves problèmes de santé. On nous avait bloqué toutes les issues sur le parcours d'une manifestation déclarée, puis abondamment gazés.
Quand Christophe Dettinger se fait gazer en pleine face : 
La vidéo que les médias ne diffusent pas. 

Flic et Gilet Jaune – 1 juin 2019
C’est en toute logique, mais aussi par nature et tempérament que M. Laurent CASSIAU-HAURIE a rejoint les gilets jaunes. Placé des deux côtés de la révolte, partageant les raisons et le cœur des mécontentements, il analyse et donne son sentiment sur ce mouvement mais aussi sur l’institution policière décriée, avec le recul et l’expérience acquise après 35 ans de carrière et d’épreuves. Ce livre est un cri du cœur et un appel au retour des valeurs modestes, simples et de bon sens. Tout ce qu’on a vu, entendu et cru s’éloigne peu à peu, devant les nouveaux paradigmes sociétaux et dogmes économiques. Certes, ils étaient déjà présents mais ne s’imposaient pas comme des évidences. À balayer le pays, la nation, le passé et son identité, on joue avec le feu. À mentir et manipuler, on dissout la parole publique déjà fortement décrédibilisée. À cantonner le débat, le réduire au silence, caricaturer les oppositions, dénaturer les propos, on fabrique de la frustration et de l’aigreur. Il est des moments où l’on ne peut plus se taire, ne rien dire, ne plus attendre. C’est l’avis d’un flic et d’un gilet jaune qui tente d’assumer ses idées en toute cohérence.

Les complices du pouvoir sanctionnent les bons flics, les poussent au suicide ou le suicident comme c'est le cas pour le CRS Marc Granié et Castaner décore les casseurs de Gilets Jaunes

Le problème c'est aussi la justice. Georgia Pouliquen en parle dans une vidéo
------------------------------------------------------
POLICE NATIONALE : LES RÉVÉLATIONS D'UN ANCIEN RG
Noam Anouar, brigadier de police, ancien membre de la DRPP affecté à la lutte antiterroriste et l'islam radical dénonce les pressions de sa hiérarchie

------------------------------------------------------
Un gardien de la Paix en congé longue durée depuis 5 ans, dénonce.
La Police m'a tué - Balance tes ripoux - Le petit Chicago
-------------------------------------------------------------------------
Le policier Gilet jaune suspendu pour quatre mois
Nicolas C., capitaine de police, avait insulté certains de ses collègues le 21 septembre à Paris lors d’une manifestation des Gilets jaunes à laquelle il participait. Il sera par ailleurs jugé le 11 octobre.

Un policier menace de Casser la gu... au Gilets Jaunes.
Ils se croient au tir de la foire du trône?

Samedi 3 août, en marge de la manifestation des gilets jaunes à Paris, un policier s'est filmé sur Instagram, qualifiant les manifestants «d'abrutis», et ajoutant : «On va leur casser la bouche.» Une enquête administrative a été ouverte par la préfecture de police de Paris.

Gilets jaunes : le boulanger devant un juge pour avoir refusé de servir un policier
Lors d’une manifestation des Gilets jaunes, un boulanger a refusé de servir un policier. Il va devoir s’expliquer devant un magistrat.
Et pas les flics qui ont crevé des yeux!!!?

Malaise de la police : ce sont les « gilets jaunes » qui en parlent le mieux
« Les flics sont dans la même merde que nous. Nous défendons les services publics et donc la police, ce qui augmente notre incompréhension quand les flics s’en prennent à nous. »
https://www.nouvelobs.com/societe/20191002.OBS19219/malaise-de-la-police-ce-sont-les-gilets-jaunes-qui-en-parlent-le-mieux.html
----------------------------------------------------------------
Il ne reste plus aux policiers qu'à rejoindre les Gilets Jaunes lors d'une grosse manif quand la province remonte à Paris. Et nous irons chercher Macron à sa demande, comme le font les GJ d'Amiens, sa ville natale. Il doit avoir hâte de prendre un repos bien mérité en prison. :-)






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.