mercredi 25 septembre 2019

25/09 - MÉLENCHON TRAITE LES POLICIERS DE «BARBARES»,
CASTANER VEUT QU’IL S’EXCUSE.
Manifestation des policiers
devant le siège de la France insoumise Jeudi à 11h. 

L'avocat Dupont Moretti àa propos de Mélechon. Donc, logique, ils veulent aussi le mettre en prison.

Siège de la FI près de la Gare du Nord : 43 Rue de Dunkerque, 75010 Paris
Le syndicat Alliance demande "au ministre de l'Intérieur de déposer plainte contre Jean-Luc Mélenchon"
Après les propos du leader de La France insoumise qui a qualifié les policiers de "barbares", le syndicat appelle également à une mobilisation devant le siège des Insoumis jeudi à 11h. 

Les Titres :
Mélenchon qualifie les policiers de «barbares», Castaner lui réclame des excuses
Faux cul, il est le premier à pourrir la vie des policiers!!!

Après avoir qualifié les policiers de « barbares », Mélenchon demande la protection des gendarmes

Raquel Garrido* : «Les journalistes de "Quotidien" se sont comportés en auxiliaires de police»
*Femme d'Alexis Corbière de FI. Raquel Garrido, née le 23 avril 1974 à Valparaiso au Chili, est une avocate, chroniqueuse et femme politique franco-chilienne. Porte-parole de Jean-Luc Mélenchon et de La France insoumise pendant plus d'un an, elle en était également l'avocate. Elle est journaliste sur C8.

Il y a de très belles personnes dans les rangs de la France Insoumise. S'ils pouvaient arrêter de suivre le gourou Mélenchon, qui est certes un très bon orateur, et s'unir au peuple en révolte, cela grossirait nos rangs. Il en est de même pour les syndiqués et de ceux qui croient en la fable du réchauffement climatique. (Voir très nombreux articles sur ce blog).
L'état voyou a-t-il décidé de se payer la tête de Jean-Luc Mélenchon. Nous assistons à un combat entre factions. Qu'ils s'entre-tuent et le peuple n'aura plus qu'à prendre place.

Par le journal "Le monde"
Lors du défilé contre la réforme des retraites mardi, le leader de la France insoumise a été filmé lors d’une discussion avec des manifestants sur les violences policières. Le procès a beau être terminé, Jean-Luc Mélenchon n’en a pas fini avec son réquisitoire contre les forces de l’ordre. Interrogé sur les violences policières lors d’un rassemblement contre la réforme des retraites, mardi 24 septembre, le député La France insoumise (LFI) de la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, qui est passé la semaine dernière au tribunal correctionnel pour la perquisition houleuse du siège de son parti, s’est exclamé : « C’est des barbares, soyez prudents, parce qu’ils ne s’arrêtent plus maintenant ! » Avant de glisser à son interlocuteur, sous l’œil des caméras alentour : « Samedi, si j’y avais été [à la manifestation pour le climat], ils me tuent, tu vois, ils attendent le prétexte. »
Castaner et les voyou en place profitent de la confusion entre les différents corps de police, les franc-maçon et les ripoux qui sont dans leurs rangs et la police de Macron, l'eurogenfor.
Article et vidéos
-------------------------------
*Eurogendfor, la police européenne dans les manifs. 
Preuve d’une dictature de l’UE ? 
------------------------
Hadama. La Force Tranquille

Ça n'est pas la première fois qu'une telle manif a lieu. En juin 2018 le syndicat Alliance avait manifesté contre les attaques de Mélenchon. A cette époque Hadama Traoré avait porté plainte contre les ripoux, pas contre la policiers intègres. Hadama dont vous avez entendu parlé lors de l'affaire Théo qui aide les démunis des banlieues. Il est vrai qu'il a été fait outrages à des habitants des banlieues, que des ripoux responsables de la mort de personnes de ces banlieues ont été protégés; des fois déplacés. Étant impunis, des personnes sans conscience dans les rangs de la police, se sont défoulés. Hadama Traoré respecte les policiers et les défend, mais a le courage de dénoncer les ripoux

Hadama Traoré, de La Révolution est en marche, cumule les plaintes contre lui. Du procès ce jeudi 13 septembre avec la Mairie d'Aulnay-sous-Bois aux poursuites d'Alliance police nationale et de Gérard Collomb, on voudrait le faire taire. Là réside justement le plus gros problème des quartiers défavorisés : le manque d'écoute et le manque d'implication de la population par les institutions.

Manifestation de policiers devant le siège de la France Insoumise (7 juin 2018, Paris)
La police à Macron n'a pas de matricule sur leur uniforme. Il faut faire la différence entre Notre police qui est aussi piégée que nous, et la Police à Macron, des miliciens de l'Union Européenne (Eugogendfor), des mercenaires, certains de la BAC qui se sont entraînés dans les banlieues avant de s'en prendre à tout le peuple. Les médias nous ont mentis à ce sujet, nous cachant l'horrible vérité et nos frères des banlieues sont amères et ont du mal à rejoindre nos rangs. Et pourtant nous menons le même combat et unis nous pouvons le gagner.
Le moment est venu pour les français de se défaire de leurs syndicats et de luter ensembles mais indépendants de tout ce qui les a trompés : partis politiques, syndicats, médias....

Hier j'ai assisté à un défilé navrant des syndiqués. Autocollants, drapeaux, énormes ballons sur des camionnettes qui incitaient par leur musique à reprendre en cœur les chants habituels, ça pourrait paraître sympa, si tous les moutons qui suivaient docilement (vers l'abattoir où nous mène le Nouvel Ordre Mondial) n'étaient pas piégés comme les jeunes de la manif du climat de vendredi, par la manipulation organisée par l'état voyou dont les syndicats sont les complices. Tous ces français nous manquent pour renverser le système et les mettre, eux, le Peuple, au pouvoir. Pourquoi ne rejoignent-ils pas les GJ. Parce qu'ils ont cru les médias qui disent qu'ils sont des casseurs. 
Arrivés à la fin du défilé sur la Place de la Nation, des vendeurs de Kebab devenu la nourriture française pour laquelle tant d'animaux sont sacrifiés à la façon Halal qui est une souffrance énorme pour eux. L'état voyou a appris aux français à ne plus réfléchir aux conséquences de leurs actes et les syndiqués se laissent embarquer par le chant des sirènes. De gros nuages menaçaient annonçant une grosse pluie possible, mais personne ne voyait le ciel. Ils sont dans l'euphorie, ils suivent et n'ont plus aucune autonomie. Français. Réveillez-vous.

Voilà ce qui arrive à un vrai rebelle, un policier du syndicat VIGI
ALEXANDRE LANGLOIS, LANCEUR D’ALERTE, POLICIER ET SYNDICALISTE, PASSE EN CONSEIL DE DISCIPLINE ! 
-----------------------
Olivier Besancenot était aussi présent à la manif de mardi. Il fustige la réforme des retraites. Mais il était aussi samedi avec les Gilets Jaunes et ne les ignore pas comme le font les autres.
Le grand enfumage continue après le grand débat. Que des promesses, pas d'actes!
"Il serait bien d'y aller ensemble."
---------------------------------------
L'UNION FAIT LA FORCE
Par "Les Enfantastiques" de Belgique avec M. Toots Thielemans


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire