samedi 21 septembre 2019

22/09 - UGO BERNALICIS AU SUJET DU PROCÉS DE LA FRANCE INSOUMISE. 
" LE PROCUREUR N'EST PAS OBLIGÉ DE PERQUISITIONNER. 


Un Homme intègre interviewé par La Bachelot, agent des laboratoires pharmaceutique et ex ministre de la santé à l'époque du vaccin H1N1 qui devait tous nous pucer et faire de nous des esclaves.
J'adore ce p'tit mec du Nord de la France. Je l'ai rencontré à la manifestation des avocats. Il émet une énergie très fluide, reposante....
Dans cet interview Bachelot insinue que le procès tombe bien et fait de la publicité à la France insoumise et que Mélenchon jouerait les victimes.
Ça ne serait pas les médias qui extraient une petite partie d'une action pour accuser une personne visée?

Le jeudi 19 septembre 2019, Ugo Bernalicis, député insoumis du Nord est l'invité de Roselyne Bachelot sur LCI. Il dénonce de techniques judiciaires, abusives et violentes qui touchent aujourd'hui les insoumis.es mais qui accablent aussi syndicalistes, décrocheur.se.s de portraits sous le Gouvernement Macron. En effet, ce même jour a commencé le procès à l'encontre de La France insoumise mettant en cause Jean-Luc Mélenchon, 4 parlementaires insoumis et l'attachée de presse du mouvement suite aux perquisitions d'octobre 2018. C'est la première fois que 5 parlementaires sont accusés sous la Vème République. La justice est instrumentalisée contre les opposants au Gouvernement. La précédente réforme de la Justice portée par Nicole Belloubet n'a pas permis les réajustements nécessaires à une justice juste et réellement indépendante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire