mercredi 11 septembre 2019

12/09 - POLICIERS - LA PREMIÈRE «MARCHE DE LA COLÈRE» 
DES SYNDICATS POLICIERS DEPUIS 2001, LE 2 OCTOBRE. 




La tension monte lors de cette rentrée.
Demain, grand manifestation de la RATP, 10 lignes fermées, 2 RER grandement perturbés. Hier il y avait des GJ dans le défilé des urgentistes. Puisque que des manifestants ne rejoignent pas les rangs de GJ pour le moment, il serait bien que les GJ, avec ou sans Gilets, intègrent ces défilées organisés par la CGT qui sont beaucoup moins perturbés par la police à Macron.

Feux de voitures, policiers caillassés : soirée de tension à Quimper
Des bruits d'explosions, 14 voitures brûlées
Vidéo :
------------------------------------------
Un 49ème policier s’est donné la mort en France alors qu’une «marche de la colère» est annoncée
------------------------------------------
La première «marche de la colère» des syndicats policiers depuis 2001
Gardiens de la paix, officiers, commissaires, syndicats représentatifs ou non, personnels administratifs et de police technique et scientifique: une vingtaine d'organisations ont appelé mardi à manifester le 2 octobre dans les rues de la capitale. Un trajet Bastille-République est envisagé, selon des sources concordantes. Les responsables syndicaux parlent d'une mobilisation jamais vue depuis 2001 et les manifestations intersyndicales et tous grades organisées en réaction au meurtre de deux policiers au Plessis-Trévise (Val-de-Marne) par un braqueur récidiviste. 
Pour l'heure, les syndicats ne ciblent pas Christophe Castaner qui a rouvert les épineux chantiers sur les cycles de travail et le paiement des heures supplémentaires, et délié les cordons de la bourse avec la signature d'un coûteux protocole de revalorisation salariale en décembre 2018 (250 millions d'euros pour le budget 2020).
...Des promesses jamais tenue pour calmer leur seul rempart contre la colère des français.
Les syndicats ne travaillent pas pour le peuple :
«Cette fois, le contexte est différent. Il n'y a pas un fait divers déclencheur mais une vraie lame de fond», relève David Le Bars, secrétaire général du syndicat national des commissaires de la police nationale (SCPN-Unsa, majoritaire).....
Pourquoi attendre le 2 octobre à l'appel des syndicats qui sont pourris pour manifester. les policiers doivent le faire aux côtés des GJ en faisnat la grève des interpellations. Je sais, c'est facile à dire.
L'article entier :
https://fr.sputniknews.com/france/201909111042075354-la-premiere-marche-de-la-colere-des-syndicats-policiers-depuis-2001/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire