mercredi 11 septembre 2019

12/09 - HONGRIE - SOMMET DÉMOGRAPHIQUE À BUDAPEST. 
VIKTOR ORBAN RECOMMANDE UNE POLITIQUE NATALISTE 
ET S’OPPOSE À L’IMMIGRATION DE REMPLACEMENT. 

Viktor Orbán veut repeupler la Hongrie pour sauver l'Europe. 
Hongrie – Le 5 septembre s’est tenu à Budapest un Sommet démographique international sous la présidence du Premier ministre hongrois Viktor Orban. De nombreuses personnalités ont répondu à l’invitation de Viktor Orban. Parmi les participants remarqués, le président serbe Aleksandar Vucic, le premier ministre tchèque Andrej Babis, l’ancien chef de l’exécutif australien Tony Abbott, des ministres en exercice bulgare, brésilien, letton, polonais, bangladais et cap-verdien, ainsi qu’un représentant du congrès américain et des personnalités religieuses. Viktor Orban a appelé à défendre «le modèle de la famille traditionnelle» et à encourager la natalité et les «valeurs chrétiennes».
Il recommande d’«inscrire dans la Constitution» la définition de la «famille» afin de contrecarrer l’effet de décisions de justice qui peuvent être «anti-famille».
En France on ne parle que de GPA ou autre hérésie en ce moment.
Au cours de ce sommet démographique, les fruits de la politique nataliste de la Hongrie mise en place depuis 2010 ont été mis en valeur. Par ailleurs, Viktor Orban a martelé que, contrairement aux souhaits de différents organismes mondialistes, l’immigration n’est pas la solution pour résoudre les problèmes démographiques de l’Europe. «Si nous acceptons l’immigration comme une solution, alors nous contribuons au remplacement des populations», a souligné le chef du gouvernement hongrois.
Enfin, Viktor Orban a qualifié «d’idiote» et de «contre-nature» l’idée d’avoir moins d’enfants pour sauver le climat sur terre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire