lundi 9 septembre 2019

09/09 - GILETS JAUNES - ACTE 43. 
TREMBLEMENT DE TERRE À MARSEILLE SAMEDI. 
LES BANLIEUES REJOIGNENT LES GJ 
ET PEUVENT NOUS FAIRE GAGNER. 



Saisissant ! NON ?

Mercredi, c'est l'anniversaire du 11 sept 2001, puis le vendredi 13.
La rentrée des gilet jaune a été bonne
Samedi 7 septembre a été une bonne rentrée le gouvernement est encore sur le qui-vive l'accès aux Champs-Élysées été verrouillé la manifestation est parti en sauvage au bout de 100 m très bonne chose Macron les gilet jaune sont encore là

Eric Drouet fait sa rentrée après un bon moment de pause.
Il invite ceux qui le veulent à arrêter les manifestations déclarées et à tous se rejoindre sur les Champs Élysées samedi 7 septembre dès le matin. Comme il le rappelle, rien dans la loi n’autorise l’État à interdire des manifestations spontanée. Les amendes pour « participation à une manifestation interdite »sont inéligibles. Manifester est un droit fondamental, et Amnesty International a déjà mis le doigt sur l’aspect autoritaire de la France en matière d’interdiction de manifestation.
Le nombre fera la différence, alors soyons nombreux à faire vivre et valoir nos droits.
Retour aux sources pour les gilets jaunes ? Après une longue pause estivale durant laquelle la mobilisation des gilets jaunes s’est essoufflée de semaine en semaine, l’heure est à la rentrée. Pour l’acte 43, Éric Drouet, l’une des figures du mouvement, veut un changement dans la mobilisation

ERIC DROUET STOP AUX MANIFESTATIONS DÉCLARÉES

Gilets jaunes Acte 43 : Éric Drouet verbalisé (7 septembre 2019, Paris)

Gilets Jaunes, nous encerclerons bientôt Paris!

Petit Jean met fin à sa grève de la faim suite à des promesses du consul de France
Ils fallait arrêter sa grève de la faim. mort, il aurait été dangereux, alors qu'une promesse ne coûte rien.
https://www.gj-magazine.com/gj/petit-jean-met-fin-a-sa-greve-de-la-faim-suite-a-des-promesses-du-consul-de-france/

Christophe Guerreiro veut former un escadron d’anciens combattants pour protéger les gilets jaunes dans les manifs
Le béret bleu à droite avec les lunettes de soleil

Rappel - Nantes: un policier étrangle un manifestant
Violemment interpellé par des policiers de la Brigade anticriminalité le 3 août, Bruno Kaïk, 51 ans, a dû être hospitalisé. Sur la vidéo que Mediapart publie, un policier lui serre la gorge et l’étrangle avec son bras, contredisant la version de la police.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire