jeudi 8 août 2019

08/08 - GILETS JAUNES POITIERS ACTE 38. 
UN MANIFESTANT BRUTALISÉ. 



Il faut que les GJ comprennent enfin que cette lute ne sert à rien d'autres qu'à provoquer des souffrances et ils faut qu'ils saisissent la main tendue du concepteur du CNTF et qu'ils étudient sérieusement ses propositions à travers son site, ses livres, ses vidéos, puis qu'ils agissent pour fédérer nos policiers. Ce que nous voyons ci-dessus, c'est la milice à Macron, des psychopathes comme lui. Il nous faut motiver les gendarmes et les policiers qui font partie du Peuple et souffrent autant que nous à nous rejoindre, à rejoindre la Neo-Pol.

Acte 38, hommage à Steve
Cet homme à Nantes, Bruno Kaïk, dont les vidéos montrent son état assez critique. Avant de prendre cette photo je me suis interloqué sur son état. J'ai donc trouvé une bouteille d'eau à une personne juste à coté. je l'ai amené au flics en disant: laissez le boire!!!
Ils prennent la bouteille, tentent de le faire boire mais sans succès. ils lui en versent alors un peu sur la tête et me rendent la bouteille...
À partir de cet instant je me demande pourquoi ils le gardent ainsi, dans cette position, sans même appeler les secours. Un homme attaché qui ne peu même plus boire de lui même...
C'était une manif contre les violences policières en plus de rendre hommage à Steve Maia Caniço. Les forces du désordre auraient dû en être le plus loin possible afin que le calme puisse régné.
On dirait juste que faire du mal et violenté la population est devenu leur activité du samedi. Une activité qu'ils ont l'air de prendre plaisir à faire. Les même flics qui pleurent et hurlent au scandale quand au bout de plusieurs centaines de blessé-e-s au flash-ball, grenades etc, les manifestants en arrivent à crié-e-s suicidez vous.
Ce monde tourne vraiment plus très rond... 
https://www.facebook.com/pg/gilets.jaunes.poitiers/posts/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.