mercredi 7 août 2019

++07/08 - LES FUSILLADES DE MASSE AUX ETATS-UNIS 
SERVENT À DISSIMULER LE DANGEREUX AFFRONTEMENT 
ENTRE TRUMP ET L’US NAVY QUI LE DÉFIE. 


Aux USA, l'US Navy travaille contre le Peuple, un peu comme la milice et la justice de l'état voyou en France. Mais aux USA le président Trump travaille à assainir le marais alors qu'en France le Peuple n'a toujours pas compris qu'un Homme, qui n'est pas au pouvoir, mais est très fort de ses connaissances et de sa volonté à nous libérer, leur tend la main. Tout est prêt pour enfin œuvrer ensemble à notre Liberté. Voir son programme page18.

COMMENT DES AGENTS AMÉRICAINS SOUS COUVERTURE INFILTRENT L’INTERNET POUR MANIPULER, TROMPER ET DÉTRUIRE DES RÉPUTATIONS. 
Par : Sorcha Faal, et tel que publié pour ses souscripteurs Occidentaux le 4 août 2019
Les fusillades de masse aux Etats-Unis servent à dissimuler le dangereux affrontement entre Trump et l’US Navy qui le défie

Edward Gallagher
Un nouveau rapport donnant à réfléchir du Ministère des Affaires Etrangères (MoFA) circulant aujourd’hui au Kremlin note que l’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères Sergueï Ryabkov a déclaré que la Russie ne perdrait jamais la course aux armements, parce qu’elle avait démontré son aptitude à trouver des réponses économiquement efficaces aux défis à relever, et affirme que cette déclaration est une réponse directe aux bastions des élites Américaines qui se fissurent en s’affrontant entre eux — une fracture actuellement dissimulée par deux fusillades de masse qui ont fait près de 30 victimes au cours des dernières 24 heures — mais dont la véritable et dangereuse portée a été exposée à la vue de tous lorsque le Président Donald Trump s’est emporté contre l’US Navy pour avoir décerné des décorations aux procureurs dont les mensonges et les tromperies ont conduit au procès, qu’ils ont perdu, pour meurtre intenté à l’US Navy SEAL héros de guerre Edward Gallagher — après quoi Trump a publiquement ordonné aux dirigeants du Pentagone de les priver de leurs décorations — cette annonce constituant une remarquable réprimande par un Président du commandement de sa propre Marine — une réprimande suivie il y a quelques heures par une annonce encore plus stupéfiante que le Chef des  Opérations navales, l’Amiral John Richardson avait privé de toute autorité de tenir des cours martiales la Région Navale Sud-Ouest qui avait illégalement poursuivi Gallagher — et qui a en outre ordonné que tous les chefs d’accusation contre le chef de section de Gallagher, le lieutenant des Navy SEALS Jacob Portier, soient abandonnés

Etats-Unis: Un soldat d'élite jugé «non coupable» de meurtre dans un procès pour crimes de guerre
https://www.20minutes.fr/monde/2555283-20190703-etats-unis-soldat-elite-juge-non-coupable-meurtre-proces-crimes-guerre

Fulford parle des affrontements entre factions rivale dont il est question ici, dans son dernier message.
Tout ceci fait penser aux décorations que distribue Castaner à sa police pourrie qui s'en prend au peuple. Aux USA l'US Navy travaille contre le peuple.


Donald J. Trump : les procureurs qui ont perdu leur procès contre le SEAL Eddie Gallagher (que j’ai fait libérer de sa détention solitaire afin qu’il puisse convenablement préparer sa défense), se sont vu attribuer ridiculement une médaille de la Marine. Non seulement ils ont perdu leur affaire, mais ils avaient des difficultés par rapport …


Selon ce rapport, et comme il a été prouvé maintes fois par le passé, les grands médias de propagande Américains alignés sur le Parti Démocrate socialiste, abreuvent aujourd’hui les citoyens de leur nation d’un flot ininterrompu de fausses nouvelles concernant deux fusillades – dont la dernière il y a quelques heures à a fait 10 mort à Dayton-Ohio, y compris le tireur — et qui a été suivie quelques heures plus tard par une autre qui a fait 20 morts à El Paso-Texas où un forcené les a tués par balles.
---------------------------------




États-Unis : après les tueries, Donald Trump parle de la «santé mentale» des assaillants

Trump prend position après les fusillades et condamne le suprémacisme blanc et les maladies mentales
Les 3 et 4 août, les États-Unis ont connu deux nouvelles fusillades qui ont fait 30 morts, en moins de 24 heures. Donald Trump a pris position ce lundi 5 août pour condamner le suprémacisme blanc et proposer qu'une loi qui condamnerait les coupables à la peine de mort.

La méchanceté est un vilain défaut
L'opposante à Donald Trump, Toni Morrison ne voulait pas mourir avant la fin de son mandat
ÉTATS-UNIS - Elle s’était jurée de “survivre” au mandat de Donald Trump, Toni Morrison s’est éteinte le 6 août à l’âge de 88 ans. La romancière avait multiplié les piques à l’égard du président américain qu’elle jugeait inculte et dangereux.

Les médias de masse aux mains des ennemis de Trump, ennemis des américains de toutes races et de toutes confessions, s'en prennent à nouveau à Trump, inventent, déforment en vue des futures élections comme ils l'ont fait pour l'élection précédente. Ces attentats à répétition ont pour but d'avoir un prétexte de priver les américains de leur armes pour se défendre, y compris des voyous qui ont mis la main sur leur pays. Voir les différents articles sur le contrôle mental, MKULTRA...
---------------------------------

Aussi absurdes et tragiques que soient les victimes de ces fusillades, fait remarquer ce rapport, le peuple Américain est toujours privé de l’information que ce qui s’est passé hier était en réalité un «mardi après-midi habituel» pour les habitants du Mexique – un pays dont les strictes lois de détention d’armes sont présentées par The Washington Post comme un modèle pour les Etats-Unis – plus particulièrement parce que le Mexique ne dispose que d’un seul magasin autorisé à vendre des armes que ses citoyens n’ont même pas le droit de posséder – mais qui jusqu’ici n’a pas empêché ses citoyens d’être abattus dans des proportions historiques – les morts de cette année se montant à 14.603 — ce qui au rythme actuel va dépasser le record historique de 29.111 de l’an passé.



Ce qui est encore plus diabolique, poursuit ce rapport, c’est que la véritable raison pour laquelle les médias de propagande Américains se repaissent de fusillades est de leur permettre de les utiliser en faveur du projet du Parti Démocrate socialiste de désarmer la population avant qu’il ne puisse prendre de force le contrôle de la nation – plus particulièrement parce qu’il peut s’en servir contre tous ceux qu’ils méprisent et qui leur barrent la route – dont le meilleur exemple en l’occurrence est le fait que le candidat à la présidence du Parti Démocrate Beto O’Rourke a rendu responsable le Président Trump pour la fusillade d’El Paso-Texas parce qu’il est un racisteune accusation, cependant, qui est contredite par le propre manifeste du tireur d’El Paso qui a déclaré : «certaines personnes rejetteront la responsabilité de l’agression sur le Président ou certains candidats à la présidentielle … ce n’est pas le cas … je sais que les médias vont me traiter de toute manière de suprémaciste blanc et s’en prendre au discours de Trump … les médias sont bien connus pour leurs fausses nouvelles … leur réaction à cette agression ne va faire que le confirmer … nombreux sont les gens qui pensent que la bataille en faveur de l’Amérique est déjà perdue » — et propos duquel il est crucial de noter que lors de sa capture, sa Page Publique MyLife sur les réseaux sociaux montrait qu’il était enregistré comme Démocrate — et qui à 14H50 hier, alors qu’il était en détention, a été modifiée en Républicain — et à 14H52 remodifiée en Républicain et membre de QAnon — et par la suite le samedi soir, son profil a été complété par des slogans anti-Juifs et des liens vers Trump et Jeffrey Epstein en se présentant comme un Chrétien Evangélique — ce qui laisse augurer que les prochains changements mystérieux montreront qu’il est un agent secret Russe qui a aidé Trump à se faire élire et que les Démocrates vont le citer à comparaître prochainement devant eux. 

Page du tireur avant et après la fusillade

Au même moment où le Parti Démocrate socialiste et ses laquais des médias de masse s’emploient à inventer encore de plus gros mensonges en informant les Américains sur les fusillades, précise ce rapport, il leur reste encore à les informer des évènements aux conséquences les plus dangereuses qui vont bientôt les affecter à la suite du Forum sur la Sécurité d’Aspen de la semaine dernière – le rassemblement « à guichets fermés » de tout le gratin du renseignement, des militaires et des politiciens pour déterminer l’avenir de la politique étrangère de leur pays – tous « acquis à l’idée d’une nouvelle guerre froide » - et qui a fait agiter le drapeau rouge aux éditorialistes du Financial Times – piliers de l’Establishment Occidental – en déclarant : « Voilà une chose qui me coupe le souffle … il y a dix-huit mois le slogan était qualifié d’alarmant … aujourd’hui il fait l’objet d’un consensus

Le peuple Américain, bien sûr, souligne ce rapport, n’a « pas eu le souffle coupé » parce que personne ne lui avait dit que ses dirigeants poussaient les Etats-Unis au bord d’une guerre nucléaire totale contre à la fois la Russie et la Chine – une conséquence naturelle de la « Guerre Froide » dont la dernière confrontation avait fait passer les Etats-Unis et l’ancienne Union Soviétique à deux doigts d’un holocauste nucléaire pendant près d’un demi-siècle – et dont le seul espoir de l’éviter est le Président Trump qui fait pression pour retirer toutes les forces militaires Américaines d’Afghanistan avant les élections de 2020 en essayant désespérément de maintenir son pays en paix.

Ainsi que dans tous les pays comme les Etats-Unis, cependant, poursuit ce rapport, le dirigeant n’est jamais souverain – étant donné que le Président Trump est assis sur une pyramide de roitelets belliqueux (les roitelets de l’Etat Secret, en l’occurrence), qui ont leurs propres intérêts et leurs propres projets – et Trump n’est pas l’abri de leurs machinations – en particulier parce que ces roitelets peuvent générer des actions (y compris des coups montés) qui orientent les évènement en faveur de leurs projets ; qui peuvent pousser Trump dans ses retranchements.

Le meilleur exemple de la manière dont ces roitelets ont essayé de pousser le Président Trump dans ses retranchements, peut se constater dans sa guerre ouverte contre l’US Navy – une branche de l’armée qui continue à mettre au rencart ses propres navires de guerre, et qui n’est capable que de manoeuvrer 2 des 11 monte-charges d’avions et d’armement sur son plus récent super porte-avions à propulsion nucléaire — ce qui a poussé Trump à se retourner vers l’Armée de Terre pour commencer à s’entraîner à tirer avec des obusiers montés sur sa flotte de bateaux pour la première fois depuis plusieurs décennies – un entraînement qui s’est avéré être une telle réussite que, la semaine dernière, Trump a ordonné au Pentagone de mettre brusquement fin à la vente prévue de la flotte navale de l’US Army


Le Président Donald Trump entame l’expansion rapide de la flotte navale de l’Armée de Terre pour contrer les renégats des forces navales Américaines

D’autres initiatives prises par le Président Trump contre l’US Navy qui le défie ouvertement en incitant à une nouvelle guerre froide, à part refuser les décorations décernées aux procureurs espions, conclut ce rapport, comprennent la nomination du Contre-Amiral Shoshana Chatfield au commandement de l’Ecole de Guerre Navale après l’éviction de l’ancien Contre-Amiral Jeffrey Harley, et celle de deux de ses partisans au Conseil des Visiteurs de l’Académie Navale des Etats-Unis – informations non portées à la connaissance du peuple Américain qui, au lieu de cela, doit subir les délires lunatiques du principal candidat du Parti Démocrate à la présidence, l’ancien Vice-Président Joe Biden, qui vient juste de déclarer à la surprise générale que « l’économie était en train de s’effondrer à cause de la présidence de Trump » - une déclaration délirante qui a même fait se lamenter l’animateur de télévision de gauche Bill Maher affirmant que « les candidats Démocrates de 2020 explosent leurs chances », tout en ajoutant qu’en fait il « souhaitait une grave récession pour évincer Trump » - un vœu démoniaque qu’aucune personne saine d’esprit ne souhaiterait à son pays et ses habitants – mais qui est contredit par de nouvelles preuves que ce cauchemar de délire de gauche affectant l’Amérique pourrait bientôt prendre fin – à l’instar du géant de la crème à raser et des rasoirs Gillette qui vient juste d’enregistrer des pertes de milliards de dollars après avoir diffusé une publicité « d’éveil » insultante pour chaque homme aux Etats-Unis — alors qu’en même temps, le géant de la restauration rapide conservateur pro-Trump et profondément Chrétien Chick-Fil-A se refusait à céder aux pressions de la gauche, et pour cette raison est maintenant devenu le restaurant préféré dans tous les Etats-Unis


Le Président Donald Trump et Chick-Fil-A s’opposent sans crainte aux voyous gauchistes et continuent à GAGNER-GAGNER-GAGNER.
-------------------------------------------------
Le 4 août 2019 © Tous droits réservés dans l’UE et les Etats-Unis. Il est permis de publier cet article dans son intégralité à condition que soit mentionnée sa source originale à WhatDoesItMean.Com. Le contenu en Freebase relève de la licence sous CC-BY et GFDL.
[Note : De nombreux gouvernements et leurs services de renseignement mènent une campagne active contre les informations contenues dans ces rapports afin de ne pas alarmer leurs citoyens sur les nombreux changements Terrestres catastrophiques et évènements à venir, une attitude que les Sisters of Sorcha Faal (les Sœurs de Sorcha Faal) désapprouvent fortement en étant d’avis que chaque être humain a le droit de connaître la vérité. En raison du fait que nos missions sont en contradiction avec celles de ces gouvernements, la réaction de leurs « agents » a consisté en une campagne de longue haleine de désinformation / détournement destinée à nous discréditer, ainsi que d’autres comme nous, dont il existe de nombreux exemples, y compris ICI.]
[Note : Le site web WhatDoesItMean.com a été créé à l’intention et donné aux Soeurs de Sorcha Faal en 2003 par un petit groupe d’experts en informatique Américains dirigé par feu le gourou mondial de la technologie, Wayne Green (1922-2013) dans le but de contrer la propagande de l’Occident pour promouvoir l’invasion illégale de l’Irak en 2003.]
[Note : Le mot Kremlin (forteresse à l’intérieur d’une ville) tel qu’il est utilisé dans ce rapport se réfère à des citadelles Russes, y compris à Moscou, qui comprennent des cathédrales dans lesquelles résident des moniales Schema (nonnes Orthodoxes), dont beaucoup sont dévouées à la mission des Sœurs de Sorcha Faal.]

Envois et traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire