samedi 3 août 2019

+03/08 - CETA : LA DÉPUTÉE LREM MONIQUE IBORRA  
PRÊTE À DISCUTER AVEC LES AGRICULTEURS  
QUI ONT DÉVERSÉ DU FUMIER DEVANT SA PERMANENCE. 
CETA : UN FLÉAU CONTRE LA DÉMOCRATIE ET LE GENRE HUMAIN



Les agriculteurs vandalisent s'expriment dans permanences déPUTES qui ont voté pour le CETA. Normal, ils ont été assez patients et ont été une fois de plus trompés.
Madame IBORRA. Quand on cautionne une politique de merde il faut s'attendre à vivre dans la merde
Haute-Garonne: les images des tonnes de fumier déversées devant une permanence LaREM et la Préfecture
Les depuis le vote de l'Assemblée en faveur du Ceta, le très controversé accord commercial avec le Canada, c'est cette fois à Toulouse que les agriculteurs ont décidé de frapper. À plusieurs, ils se sont ainsi d’abord rendus devant le bureau de la députée LaREM Monique Iborra à Tournefeuille, où ils ont déposé du fumier.agriculteurs ne décolèrent pas. Après déjà plusieurs dégradations un peu partout en France ciblées sur les permanences ou des personnalités LaREM

La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles avait convié lundi les dix députés de Haute-Garonne pour une discussion autour du Ceta. 
"Mais aucun n'est venu, alors à notre tour d'aller vers eux", lance Christian Mazas. "Cette députée, comme d'autres, a voté pour le Ceta, alors qu'il y a quelques mois, lors des états généraux de l'alimentation [la loi Egalim], ce sont les mêmes qui ont voté pour que la France élève son niveau de production, et que les agriculteurs français aient des normes à respecter plus exigeantes que dans d'autres pays." 
---------------------------------------------

CETA : UN FLÉAU CONTRE LA DÉMOCRATIE ET LE GENRE HUMAIN

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.