mercredi 17 juillet 2019

17/07 - DE RUGY NE DOIT PAS ÊTRE LE SEUL À DÉMISSIONNER! 
DE RUGY DÉMISSIONNE PARCE QUE MEDIAPART 
ALLAIT SORTIR UN NOUVEL ARTICLE. 

Ça n'est que le début. Le fil qui dépassait de la pelote. Le domino qui fera tomber les autres ?
Vidéo du Média
Ce mardi 16 juillet, 10 mois après avoir pris ses fonctions comme ministre de l'Écologie, le président de la République a accepté la démission de François de Rugy. Pris les mains dans le pot de confiture, sa démission est logique suite au révélations de Mediapart autour des mets luxueux et des repas avec leurs amis des lobbys... On nous réserverait encore quelques surprises du même triste acabit... Doit-on vraiment se réjouir de cette démission? Nicolas Hulot avait démissionné comprenant que l'écologie n'était que business dans la macronnerie et le business de de Rugy prend enfin fin. Cependant, ne nous attendons pas à une surprise après: sera nommé un ministre qui saura faire gloire aux intérêts privés! A l'heure où Jupiter et En Marche s'apprêtent à laisser passer le CETA, on ne va pas en même temps nous parler d'écologie... On voudrait pas vous spoiler l'histoire mais on sait que le remplaçant n'avancera pas lui non plus vers la transition écologique et sociale nécessaire à notre survie. Il est temps de passer à la VI République, de se doter d'une constituante et des moyens nécessaires à la démocratie pour ne plus laisser les grands pollueurs, lobbys et multinationales dictaient les règles.

Démission de Rugy : Mediapart allait sortir un nouvel article
La ministre des transports cumulera avec ce poste. Ils ne trouvent plus de volontaire vu que le bateau prend l'eau.

Rugy va regretter cette moquerie sur Batho et sa longévité au ministère de l'Écologie
En octobre 2018, François de Rugy avait lancé une pique à Delphine Batho sur son bref passage au ministère de la Transition écologique. Son passage à lui a été encore plus rapide.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire