lundi 25 juin 2018

+26/06 - ENCORE UNE CHANTEUSE SUICIDÉE ! 
LA CHANTEUSE PAULETTE WRIGHT. 
UN ANGE DE 28 ANS. 



Paulette WRIGHT : "Aimez la vie que vous vivez. Vivez la vie que vous aimez" 
n'est pas le message d'une candidate au suicide!


Quelle voix magnifique ! Il fallait la faire taire ! Les messages de ses chanson dérangeaient comme celles de Bob Marley et tant d'autres anges venus nous passer ces messages.
Mort de Paulette Wright : La police la recherchait depuis vendredi soir !!
https://www.youtube.com/watch?v=_BeMx3fvSSo

Son parcours :
https://www.youtube.com/watch?v=dyw4JwmoNlQ
------------------------------------------
Chanteuse, musicienne autodidacte, et comédienne à l’occasion, elle navigue
entre chansons épurées, guitare voix et des morceaux plus instrumentalisés. Elle s’éprouve aux travers de formules différentes, jouant solo ou accompagnée, dans les bars et scènes régionales de toutes sortes dès 2012, puis apparaît progressivement sur quelques scènes parisiennes (Cigale, Les Trois Baudets, L’International…) D’une teinte folk elle s’oriente petit à petit vers une musique plus contemplative et électrique tout en gardant la trame narrative de ses chansons feutrées et intimistes. Elle s’entoure de Sam Callow, musicien britannique (guitare-basse / banjo) et Nico Renard (batterie). Elle-même s’accompagnant tantôt à la guitare tantôt au piano.
Paulette Wright porte parallèlement son attention sur divers projets, enchaîne les rencontres artistiques et les collaborations musicales explorant différents styles aux côtés d’artistes tels que Kim Giani,(elle sort deux morceaux digitaux sous le label indé d’Mk), Remo, Milamarina, Olivier Vaillant, ainsi que Martin Mey, et PandaDub. Elle partagera même une improvisation vocale au coté de Bobby McFerrin à la comète scène nationale de Chalons.
En 2015, elle décide de confier à Kevin Espich (studio Lechalet) les arrangements de son premier Ep 5 titres «From one to Another», qu’elle autoproduit. Un nouveau point de départ et galop d’essai avant la sortie de son futur album.
 « Chanteuse et musicienne autodidacte, la jeune femme explore un univers folk inspiré de ses origines britanniques. La douceur de sa voix a des accents de rêve éveillé, et l’on songe, hypnotisé par son visage de Madone, à Joan Baez tout autant qu’à la fragile Joni Mitchell. »
France Culture / Atelier intérieur

« Ce jeune et joli petit bijou rémois s’appelle Paulette Wright. Dévorée par une énergie créative et touche à tout, elle façonne des mélodies inspirées et inspirantes grâce à des textes intimistes. Bien entourée, elle réussit avec brio à émouvoir grâce à une voix douce et mélodieuse posée sur fond de folk poétique et métissé. »
---------------------------------------

Sa disparition doit être un électrochoc !!!!! 
STOP. C'EST ASSEZ !

La cabale voit que nous ne croyons plus trop aux pendues à la porte et innove. On l'électrocute et on la transporte au pied d'un pylône.

La jeune chanteuse et comédienne franco-anglaise a été retrouvée morte, le 16 juin, à Reims. Elle se serait suicidée. Paulette Wright, chanteuse de folk âgée de 28 ans a été retrouvée morte samedi 16 juin sur un site Enedis à Reims, selon une information de France 3 Grand Est. La jeune femme aurait escaladé un pilône de façon volontaire et se serait électrocutée. D’après les constatations, il s’agit manifestement d’un suicide, indique l'Union de Reims.
Paulette Wright avait disparu dans la nuit du 15 au 16 juin et la police avait lancé un appel à témoin pour disparition inquiétante, relayé par la presse locale.
La jeune chanteuse autodidacte originaire des Ardennes, qui avait sorti un mini-album intitulé From One to Another, était également comédienne. Elle avait ainsi joué dans Le Mariage de Figaro à la Comédie de Reims.
Hors du système, elle aurait pu faire une fabuleuse carrière et nous enchanter comme a pu le faire Joan Baez qui chante toujours pour les militaires en mission. Bob Dylan, son ex mari a été bien plus médiatisé.*
Maintenant les chanteurs nous sont imposés par la cabale et éliminés quand ils le décident. Des cérémonies sataniques, comme cela a été le cas avec Whitney Houston** et les 2 sarcophages entourant la porte ou passait son cercueil.
Cette chanteuse aurait fait de l'ombre aux stars du système.


------------------------------------------------------
* JOAN-BAEZ –  AMBASSADRICE DE LA PAIX

** WITHNEY HOUSTON. RITUEL SACRIFICIEL. 

Mais vous avez aussi
LA MORT DE PRINCE : SACRIFICE HUMAIN POUR L’ANNIVERSAIRE DE LA REINE ?
et tant d'autres...


Pour éviter ces carnages, inscrivez-vous au plus vite 
au Conseil National de Transition. 
Ceux qui n'n'agissent pas alors que nous avons La solution, 
sont responsables de tout ce carnage.


Et surtout ne pas AGIR de peur d'être libre 
et ne savoir que faire de cette Liberté, 
habitués à être esclaves.
Le changement est difficile, il faut du courage, de la volonté, 
c'est la raison pourquoi la majorité reste derrière son écran d’ordinateur.
Pendant ce temps, nos frères souffrent. 
Pensons à leurs familles à la famille de notre CRS Marc.

Le message de Paulette : "N'ayez pas peur !"
Paulette Wright - Don't Fear

Paulette Wright - "by then" 
Image furtive de chemtrail 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.