vendredi 22 juin 2018

22/06 - SANTÉ - TOULOUSE : LE LABORATOIRE MERCK CONDAMNÉ 
EN APPEL À FOURNIR L'ANCIEN LEVOTHYROX. 


La nouvelle formule n'a été mise en place qu'en France et détruit la vie des patients.
Rappel : POUR ANNY DUPEREY, LE LEVOTHYROX EST UN «SCANDALE HONTEUX»

Presqu'un an après le début du scandale autour du Levothyrox, le laboratoire Merck a été de nouveau condamné en appel ce jeudi à Toulouse, à fournir à 25 plaignants de Haute-Garonne l'ancienne formule du Levothyrox qu'ils réclament.
Au mois de novembre dernier, ces 25 plaignants avaient obtenu devant le juge des référés que Merck leur permette de se procurer cette ancienne formule appelée Euthyrox, mais le laboratoire avait fait appel de cette décision. En vain.

10.000 € par jour de retard
"C'est une grande victoire, c'est très important ce qui vient de se jouer, a réagi Jacques Lévy pour "La Dépêche du Midi", l'avocat toulousain qui avait porté le dossier devant le juge des référés. Cette décision va bien embêter Merck, parce qu'ils ont décidé de ne plus fabriquer l'ancienne formule. Ils vont donc devoir trouver une solution, parce que dès aujourd'hui, si un de mes clients va en pharmacie et qu'il n'y trouve pas de Levothyrox, le laboratoire a 48 heures pour lui en fournir, sinon il s'expose à 10.000 € d'astreinte par jour de retard et par patient."
L'avocat toulousain s'apprête par ailleurs à déposer une nouvelle assignation en justice pour obtenir une indemnisation pour ses clients, qui "souffrent depuis des mois de ne pas pouvoir se procurer l'ancienne formule". "Certains se découvrent encore de nouveaux vertiges. Beaucoup n'ont pas pu se fournir ailleurs." Comme en Espagne où bon nombre de Français n'hésitaient pas à passer la frontière pour se ravitailler ou envoyer des boîtes de médicaments aux membres de leur famille qui ne pouvaient pas se déplacer aussi loin.

Oct 2017 - Levothyrox : des mois de scandale
: des centaines de patients se ravitaillent toujours en Espagne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire