jeudi 21 juin 2018

21/06 - TRUMP. MANIPULATION DE LA PRESSE FRANÇAISE. 
Le but : faire pleurer dans les chaumière 
et faire passer Trump pour un monstre.

Trump fait un super bon travail 
News et Compagnie, du mercredi 20 juin 2018, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV
Cette présentatrice ne laisse pas parler l'américaine, elle veut enfoncer Trump et prouver aux téléspectateur que c'est un monstre. La manipulation habituelle, elle fait son travails, ils sont maintenant payer pour nous tromper, plus on est fort à ce jeu, plus on monte haut.
.
Quelle horreur, cette femme, quelle mauvaise foie! Il en est de même de son autre invitée qui n'a pas été choisie au Hasard. Le but? Avoir l'ai de donner la parole à la défense tout en la laissant parler le moins possible, lui coupant la parole. Le pire c'est que les téléspectateurs, influencés par ces discours, en font de même! Et dans la rue on vous dit "tu as vu quel horreur ce Trump?

Écoutez bien dans la vidéo plus bas, elle lui dit "quand c'était Obama avec les même images vous n'avez rien dit". Trump va gérer la situation. Les enfants sont bien traités, voyez ces masses de migrants en France, à la Porte de la Villette.. (ils dorment dehors ou sous de petites tentes et sont sans cesse chassés et le peu de leurs bien détruites
Cette journaliste française remet sans cesse avec des mots forts :" migrants dans des cages, derrière des grilles... "
Où sont les cages, oui il y a des grilles, mais il y en a autour des écoles. Ajoutons qu'il est facile de faire pleurer un petit enfant en lui disant des mots appropriés, en lui parlant de sa maman qu'il ne peut pas voir. Le plan comme toujours dans ce cas là est rapproché et les images floues peut-être même pas tournées aux USA. ça a été trop souvent le cas.

Enfants migrants: Donald Trump cède. Titre qui veut montrer qu'il ne fer pas la loi.
Il ne cède pas il agit pour remédier à cette situation
Sous le feu des critiques depuis plusieurs jours pour sa politique migratoire, Donald Trump a finalement cédé. Le président américain a, en effet, signé dans le Bureau ovale ce mercredi, un décret pour éviter la séparation des familles ayant franchi illégalement la frontière avec le Mexique. "Cela me tient particulièrement à cœur (...) Nous n'aimons pas voir des familles séparées", a-t-il déclaré en apposant sa signature. "Je pense que toute personne avec un cœur régirait de la même manière", a-t-il ajouté, soulignant que sa fille Ivanka et sa femme Melania étaient montées au créneau sur ce sujet. - On en parle avec: Kate McKenna, membre de Republicans Overseas France. Et Nicole Bacharan, politologue, spécialiste des États-Unis. - News et Compagnie, du mercredi 20 juin 2018, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV.
----------------------------------------
De plus en plus d'enfants en France vivent dans la rue, avec leurs parents, certes, mais dans quelles conditions!?
Chacun doit balayer devant sa porte, aussi la télévision FRANÇAISE devrait traiter ces sujets et laisser les américains et Trump s'occuper de leur pays. Nous n'avons pas à provoquer des guerres dans d'autres pays sous prétexte de les délivrer d'une oppression qui n'existe pas alors que notre pays est en de très mauvaises mains et que les français sont de plus en plus démunis.

Les journalistes sont là pour relayer les faits et non pour provoquer des guerres. Ils sont inconscients attirés par notoriété et salaire. Faire bouillir la marmite sur un tas de cadavre.

                Strasbourg                                              Paris

Slavi, 10 ans, dort dans la rue… depuis des mois

2013 - De plus en plus d'enfants dorment à la rue en plein Paris

LE SCANDALE INVISIBLE DES ENFANTS À LA RUE

La mairie de Paris s’avoue impuissante devant la violence de groupes de mineurs livrés à eux-mêmes au nord de la capitale. Elle en appelle à l’État.

A Paris, des enfants des rues, drogués et violents, laissent les services sociaux désemparés
----------------------------------------

Je confirme mon article d'hier. C'est de la manipulation d'opinion pour s'attaquer à Trump pendant que Macron pille la France, nous laisse envahir par les migrants et laisse de plus en plus de français vivre à la rue. Et il ne fait pas toujours chaud en France. Les journalistes ne font pas de reportage sur ces personnes. Il y avait une dame qui vivait dans un cabine téléphonique Place de la Bastille à Paris avec un bébé et un enfant de 2 ans. Ils ont fait raser la cabine. Quand on veut voir, on voit chaque jour des atrocités non dénoncées. J'accuse politiques et journalistes!!!!!

LES MERDIAS NOUS BALADENT ENCORE UNE FOIS. 
Souvenez-vous de l'affaire des couveuses au Koweït.

Une fois Macron dégagé, nous allons interdire les Fake News des journlistes.

Bidon ! Faux Merdia TV relaie et se fait complice des autres médias aux ordres
"États-Unis: une journaliste fond en larmes en direct en décrivant les camps pour bébés de migrants"
Ils nous tirent les larmes au yeux 
Elle n'a pas pu retenir ses larmes. Cette journaliste américaine, présentatrice du Rachel Maddow show sur la chaîne MSNBC (nous avons bien dit "Show"), a tenté d'annoncer en direct l'information selon laquelle les enfants de migrants, y compris les bébés, seraient séparés de leurs parents aux États-Unis, et envoyés dans des camps de transit, qualifiés de refuges "d'âge tendre". Trop difficile pour la journaliste, qui a fondu en larmes en direct, incapable de poursuivre.

Pas besoin d'un long article pour expliquer que ceci est faux, l'histoire se répète et nos ennemis ne sont pas trop inventifs, ça marchait, pourquoi changer. Mais, NOUS, avons changés, nous nous sommes réveillés d'un Long sommeil.

Souvenez-vous de l'affaire des couveuses au Koweït
L’affaire des couveuses au Koweït désigne le scandale du faux témoignage fait le 14 octobre 1990, lors de l'invasion du Koweït par les forces armées irakiennes de Saddam Hussein, qui alléguait d'atrocités commises contre des nouveau-nés koweïtiens. Le témoignage se révèlera être mensonger et avoir servi à favoriser l'entrée en guerre des Occidentaux.
Le 14 octobre 1990, une jeune femme koweïtienne, appelée par les médias « l'infirmière Nayirah », témoigne, les larmes aux yeux, devant une commission du Congrès des États-Unis. L'événement est retransmis rapidement par les télévisions du monde entier

Pourquoi cette femme est-elle encore en liberté ?
La cabale invente une affaire qui choque les cœur tendres, même s'il est dit après que l'info était un mensonge le mal est fait. Toutes les guerres ont été ainsi provoquées.
Ils ont agit ainsi avec les soit disant gazages d'enfants par Assad.
Tout n'est que mensonge. Regarder Les Rothschild qui ont commencé leur fortune en mentant sur la bataille de Waterloo (Article à ce jour)
Commet pouvons-nous encore les croire et suivre ces médias?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.