vendredi 15 juin 2018

15/06 - TRUMP. SON AVION VISÉ 
PAR UN MISSILE DE LA CABALE.  


QAnon nous parle du missile Fox qui a été utilisé dans la tentative d'assassiner du président Trump dans Air Force One.

Par Alliance Infos :
Un Missile visant l'avion Présidentiel Air Force One a été lancé lors du voyage de Trump à Singapour le 10 juin 2018. Les rapports d'Intel affirment que le lancement du missile visant Air Force One le 10 juin 2018 provenait d'un sous-marin.
Souvenez-vous, cela a été le cas pour Hawaï comme vu dans un rapport de Benjamin Fulford :
--------------------------------------------
15/01/2018 - Un «missile lancé par un sous-marin de la cabale a été empêché de frapper Hawaï. Le sous-marin a été coulé» selon des sources du Pentagone. Les journaux du monde entier ont annoncé que les résidents d’Hawaï avaient reçu l’avertissement suivant sur leurs téléphones portables : «MENACE DE MISSILE BALISTIQUE A DESTINATION DE HAWAÏ, METTEZ-VOUS IMMÉDIATEMENT A L’ABRI, CECI N’EST PAS UN EXERCICE», mais plus tard il s’est avéré qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Ce n’était pas le cas – c’était une tentative de «la cabale» pour imputer l’attaque à la Corée du Nord et en faire le déclencheur de la Troisième Guerre Mondiale qu’elle souhaite si ardemment, affirment des sources de la CIA.
Kim Jong Un était un otage de la Cabale et Trump vient de le délivrer
--------------------------------------------
QAnon a posté cette image d'un sous-marin :


Le propriétaire du navire est actuellement inconnu. On ne sait pas non plus si le navire ci-dessus est le même que celui qui a lancé le missile. Des rumeurs suggèrent qu'il s'agissait d'un autre sous-marin furtif du complexe militaro-industriel - la même classe de sous-marin qui a lancé un missile vers Hawaii. D'autres rumeurs suggèrent que le missile a été lancé depuis la base aérienne navale de Whidbey Island. Le cercle rouge ci-dessous est l'emplacement de la caméra qui a capturé le lancement du missile. Le cercle bleu est l'emplacement de la station aérienne navale de Whidbey Island. 


Ci-dessous se trouve l'instantané du lancement du missile pris à partir de la caméra, puis le missile de plus près.


Points à considérer : Aucun missile air-air n'aurait la portée nécessaire pour atteindre Air Force One (à l'époque) à partir de l'emplacement du lancement. Air Force One était à 2 heures de l'arrivée à la base aérienne Paya Lebar à Singapour. La descente commençait une heure avant l'arrivée. Les missiles de croisière sont lents et arqués vers l'avant après le lancement, comme on le voit ci-dessous :

Les ICBM vont directement dans l'ionosphère.


Phase d'impulsion : 3 à 5 minutes ; elle est plus courte pour une fusée à propergol solide que pour une fusée à propergol liquide ; selon la trajectoire choisie, la vitesse typique de combustion est de 4 km/s (2,5 mi/s), jusqu'à 7,8 km/s (4,8 mi/s) ; l'altitude à la fin de cette phase est typiquement de 150 à 400 km (93 à 249 mi).
Phase de mi-parcours : env. Vol spatial suborbital de 25 minutes avec une trajectoire de vol faisant partie d'une ellipse à axe vertical majeur ; l'apogée (à mi-parcours) est à une altitude d'environ 1 200 km (750 mi) ; l'axe semi-majeur se situe entre 3 186 et 6 372 km (1 980 et 3 959 mi) ; la projection de la trajectoire de vol à la surface de la Terre est proche d'un grand cercle, légèrement déplacé en raison de la rotation de la Terre pendant le vol ; le missile peut libérer plusieurs têtes militaires indépendantes et des aides à la pénétration, comme des ballons recouverts de métal, des paillettes d'aluminium et des leurres de tête militaire à grande échelle.
Phase de rentrée/terminal (commençant à une altitude de 100 km62 mi) : 2 minutes - l'impact est à une vitesse allant jusqu'à 7 km/s (4,3 mi/s) (pour les premiers ICBM moins de 1 km/s (0,62 mi/s)) ; voir aussi véhicule de rentrée manœuvrable.

La distance entre la caméra et le missile est d'environ 30 miles
La taille du missile est la taille d'un sous-marin à cette distance. 
Par conséquent, le missile a dû être tiré à partir d'un silo sur la base navale de Whidbey Island ou à proximité. Cependant, la Marine nie l'existence de capacités de missiles à la base. Le NORAD aurait détecté le lancement en quelques secondes et activé leur protocole. 
Trump a été alerté du lancement. 
Le missile a été détruit en quelques minutes par les batteries de la THAAD ou par le Programme spatial secret.
----------------------------------------
Corey Goode nous a informé au sujet de ce programme spacial secret (voir articles dans ce blog) et son blog :



Livres de Michael E. SALLA Ph. D. à ce sujet : 

Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres – 29 octobre 2016
Les programmes spatiaux secrets font partie intégrante d'un puzzle complexe concernant les ovnis, la vie extraterrestre, les anciennes civilisations et les technologies aérospatiales avancées, un casse-tête qui a longtemps échappé à toute compréhension cohérente. Nous disposons enfin d'informations permettant d'en rassembler toutes les pièces grâce, en particulier, aux divulgations d'un dénonciateur des programmes spatiaux secrets, Corey Goode. Un examen détaillé des témoignages de Goode et d'autres initiés révèle l'ensemble du tableau : un monde parallèle de programmes spatiaux secrets et d'alliances extraterrestres. Dans ce livre, vous apprendrez comment, au cours des années 1930, les programmes de la Société du Vril et des nazis leur ont permis d'accéder à une technologie d'antigravité et même de construire des vaisseaux utilisant cette technologie ; comment les scientifiques américains de l'opération Paperclip ont rapatrié après la guerre cette technologie et ont développé le programme spatial Solar Warden de l'US Navy ; comment le groupe MJ-12 fut à l'origine de la création d'un Conglomérat impliquant d'autres planètes ; et comment Ronald Reagan a contribué à la création du programme spatial de la Ligue globale des nations. En fait, un ensemble d'éléments est présenté ici, révélant au grand jour l'ampleur de ces programmes spatiaux secrets. Enfin, vous découvrirez l'existence de l'Alliance des Êtres des sphères et comment celle-ci aide l'humanité à se libérer de certaines forces de contrôle extraterrestres. La divulgation complète des programmes spatiaux secrets et des alliances extraterrestres mettra fin à la tromperie qui empêche l'humanité de réaliser tout son potentiel pour faire de nous de vrais citoyens galactiques.

Programmes spatiaux secrets et Alliances extraterrestres Tome 2 – 13 novembre 2017
Le raid aérien survenu au-dessus de Los Angeles les 24 et 25 février 1942 a inauguré un nouveau chapitre dans l'histoire de la marine de guerre américaine. L'incident suscita la création d'un programme de recherche secret destiné à étudier la faisabilité de la propulsion antigravitationnelle. Parallèlement, des agents secrets furent postés dans l'Europe occupée afin d'espionner les programmes allemands de construction d'engins volants, et ces espions découvrirent que les nazis recevaient l'aide de deux groupes extraterrestres aux objectifs différents. Les séances de compte rendu de ces agents secrets avaient lieu à la base aéronavale de San Diego, dirigée par le contre amiral Rico Botta, qui confia à un « diffuseur d'informations en recherche aéronautique », William Tompkins, la mission d'aller porter des colis d'informations confidentielles à certains groupes de réflexion, certaines compagnies et certains départements universitaires des États-Unis. Plus tard, Tompkins fut engagé par d'importantes compagnies aérospatiales, où il conçut d'énormes vaisseaux spatiaux pour un programme secret de la marine avec l'aide providentielle de visiteurs extraterrestres appelés les «Nordiques ». Un grand nombre de documents corroborent les affirmations de Tompkins sur l'existence d'un programme secret de la marine créé pour concevoir et construire des groupes de combat spatiaux, lesquels sont devenus opérationnels dans les années 1980. La marine cherche maintenant à équilibrer les règles du jeu, et l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis est peut-être l'élément imprévisible dont elle avait besoin pour tout révéler au public !
----------------------------------------
Quel était le plan de la Cabale ? 
Quelle est la vérité ? 
C'est vous qui décidez.
Des sources ont des raisons de croire que l'Alliance attend actuellement que la situation soit résolue avant d'aller de l'avant avec la Réévaluation des Monnaies (RV). La protection des masses a toujours été la principale directive de l'Alliance.
----------------------
Nous devons nous souvenir de la nature meurtrière de cette dernière phase de la guerre contre la cabale. Veuillez garder le président Trump et toute l'équipe de l'Alliance dans vos pensées et vos prières - cela aide vraiment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire