dimanche 3 juin 2018

03/06 - HERVÉ RYSSEN EN PRISON POUR DES TWEETS? 


Il lui avait déjà été demandé de quitter Son pays. Thierry Meyssan a du le faire.
C’est dans une ambiance tendue, le 28 mai 2018, que l’écrivain français Hervé Ryssen était jugé en appel au Tribunal de grande instance de Paris pour des tweets et des publications Facebook controversés. Les chefs d’accusation retenus étaient «injures publiques» et « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personne à raison de leur origine, de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » (article 24, 8ème alinéa de la loi du 29 juillet 1881) et les parties civiles, toujours les mêmes : la LICRA, l’UEJF, SOS Racisme, J’accuse, Fils et filles de déportés juifs de France, etc. Le public était venu nombreux devant la salle d’audience pour soutenir l’écrivain… Vincent Lapierre et son équipe étaient également sur place.

Hervé Ryssen. Le CRIF et le racisme antiblanc (30 mars 2018).
Le CRIF en échec

Hervé Ryssen : Une Interview TRÈS TRÈS Censurée !!
-------------------------------
L’Union des Patriotes Français Juifs demande la dissolution du CRIF
Voici la déclaration explosive de l'Union des Patriotes Français Juifs face au saccage de la marche blanche par le Crif .

"Les incidents et violences commis lors de la marche blanche en cours sont exclusivement de la responsabilité de l’organisateur.
En faisant monter la haine contre tel ou tel parti politique, en excluant untel ou untel, le CRIF a encouragé les manifestants à la violence et n’a pas assuré la sécurité des participants.
Cette violence a sali la mémoire de la victime. Les déclarations et positions du CRIF sont les seules et uniques responsables de l’échec de cette marche blanche, pourtant si importante pour dénoncer l’antisémitisme en France.
En tant qu’organisateur, le CRIF a provoqué de graves troubles à l’ordre public. À ce titre, il doit être dissout.
L’UPFJ regrette le saccage par le CRIF de cette marche blanche qui devait pourtant faire prendre conscience à la population française de la gravité de la situation sécuritaire en France. Ce devait être un moment de concorde nationale, ça n’en a été qu’une parodie.
L’Union des Patriotes Français Juifs"

Photos qui montrent à quel point tout est à l'opposé de ce qu'on nous montre en France : 

Les Juifs orthodoxes pratiquants, conformément à ce que dit la Thora, suivent ce qui est dit dans leur livre a savoir qu'il leur est interdit de mettre un pied en Israël.
Références :
Je tiens par cet article a soutenir l'amour entre les communautés, on a toujours vécu ensemble et on nous a poussé a nous diviser les uns les autres. On a été programmé par une ultra minorité a avoir peur de l'autre. C'était leur seul moyen pour nous contrôler, nous diviser.
Il est temps de s'unir dans le cœur, dans l'Amour qui transcendes toutes les races, couleurs, religions, communautés et qu guéri toutes les blessures.

Le pro-sionisme et capitalisme à la "BHL" ou Jacques Attali" et autres nous ont fait avaler de force pendant des années ne représente pas le peuple Juif. La majorité vivent exilés et refusent d'aller en Israël et condamnent l’état Israélien (surtout ceux qui vivent aux États Unis).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire