mercredi 30 mai 2018

+30/05 - BELGIQUE, NOUVEL ATTENTAT. 
L'ÉTAT COUPABLE. 

Non, nous ne devons pas, comme nous le dit Emmanuel Valls, ancien premier ministre, nous habituer aux attentats! Mais demander justice envers les vrais coupables.


Deux policières et le passager d’une voiture ont été tués dans une fusillade qui a éclaté mardi matin dans le centre de Liège, indique la police liégeoise.

Cet article est régulièrement mis à jour avec les dernières informations concernant l’attaque.
L’évènement dramatique n’est pas sans rappeler les heures les plus sombres de la place Saint-Lambert où, en 2011, une fusillade avait fait sept morts – dont son auteur. Ce mardi matin, ce sont deux agentes de police et un passant qui ont été pris pour cible par un détenu de la prison de Marche dans le centre-ville liégeois. Deux autres policiers ont été blessés. L’auteur des tirs a été abattu par le peloton anti-banditisme (PAB) de la Cité ardente.
Il était près de 10h30 quand des coups de feu ont été entendus dans le centre de la ville de Liège. Un homme armé a tiré sur deux agentes de police à hauteur du café des Augustins. Le tireur a ensuite pris la fuite et a pénétré dans l’enceinte de l’athénée Léonie de Waha. Il y a pris en otage une femme de ménage, avant d’être neutralisé par le PAB qui l’a abattu.
On sait désormais que les victimes sont deux femmes et un homme, un passant âgé de 22 ans. D’après la RTBF, l’assaillant, d’abord armé d’un couteau, s’est ensuite emparé du fusil de l’une des agentes et a fait feu. Il les avait au préalable attaquées dans le dos avec une arme blanche. Alors qu’on a d’abord cru que le tireur avait été surpris par un banal contrôle de routine, la conférence de presse de ce midi a révélé que les agentes avaient en réalité été pris en filature.
Des images glaçantes circulant sur les réseaux sociaux montrent les deux policières froidement abattues devant le café des Augustins. Nous ne les publierons pas par respect pour les victimes et leur famille.
Ça suffit  de faire mine de ménager les gens. Il faut mettre les gens en face de la réalité. On montre dans des films des scène horrible et on floute sur une vidéo le corps du terroriste abattu, au sol !!! STOP !!!!

Attentat de Liège : Modrikamen réagit : Soutien total à nos policiers. Peuples d'Europe «RÉVEILLONS-NOUS!»

Il y en avait déjà eu un dans cette même ville en 2011. Et qu'a-t-on fait pour se débarrasser de cette vermine qui nous a été imposée en Europe? L'état a favorisé la formation d'autres terroristes :



TUERIE DE LIEGE, 13 DECEMBRE 2011 - 75 blessés et 4 morts
: Images des caméras de surveillance

La seule solution, c'est de mettre" fin à ces états coupables qui laissent faire ou incitent à ces attentats.

Condoléances du roi des belges, de Macron... quelle hypocrisie. Les journalistes qui se demandent ce qui es possible de faire....
On agit quand?
Amis des forces de l'ordre, rejoignez-nous dans le CNT pour mettre fin à ce carnage !
Nicolas Dupont Aignan a déjà dénoncé une fois de plus les autorités coupables.
------------------------------
NDA. Ne cesse de prévenir, de donner les seules solutions efficaces et radicales. Il est allé jusqu'à aller enquêter sur le migrants en Turquie.
"Combien d'attentats il faudra"
"Loi antiterroriste..., c'est de l'hypocrisie, il faut soigner le mal à la base, empêcher les terroristes d'arriver dans notre pays."
Nicolas Dupont-Aignan pense que "la petite délinquance gangrène nos cités"
Quelques heures après les attaques terroristes de l'Aude, l'ancien candidat à la présidentielle s'est demandé "combien d'attentats il faudra.
Bon! l'affaire Beltrame est encore un mensonge de plus comme l'a dénoncé notre Brave CRS Marc Granié. Il a des preuves.
--------------------------------------------
Un autre scandale, ce sont les Fake news, dont est encore victime NDA. L'état veut empêcher des internautes de rectifier l'information, par contre il laisse se propager et même incite à des diffamations et de fausses nouvelles.

Dupont-Aignan porte plainte contre contre Nordpresse un site satirique belge
Il se dit « sali » par cet acte « minable ». Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France, a décidé de porter plainte contre le site satirique belge Nord Presse. L’objet de la discorde ? Un faux tweet sur Mamoudou Gassama, l’homme qui a sauvé in extremis un petit garçon de quatre ans, suspendu à un balcon à Paris ce week-end, contrefait par Nord Presse lundi 28 mai. Nicolas Dupont-Aignan a été la cible de nombre de critiques et d’insultes en réaction à ce tweet qu’il n’a en fait jamais écrit mais que bon nombre d’internautes ont cru crédible. Son contenu était le suivant : « Rien n’indique à ce jour si le clandestin malien qui a « sauvé » l’enfant à Paris ne cherchait pas à le kidnapper. Laissons l’enquête se poursuivre avant de considérer Mamoudou Gassamou (sic) comme un héros. » « Le tweet produit par @Nordpresse est bien entendu un faux grossier émanant de ce site parodique belge. Oui à l’humour, dès lors qu’il ne salit pas l’image d’un homme. Nous réfléchissons actuellement à des poursuites avec nos avocats », a fait savoir Thomas Ménagé, ‏délégué général de Debout la France et ancien chef de cabinet de Nicolas Dupont-Aignan.

Du côté de "Nordpresse", hors de question de supprimer le faux tweet ou de présenter des excuses. Au contraire, le site belge a préféré en remettre une couche : "Le procès avec Dupont Aignan, c'est la dernière pierre d'imbécilité qui manquait à notre gant, après Sudpresse, le FN, Jean-Marie Le Pen... Quelqu'un a réellement cru qu'un député pouvait être aussi bête ? Bande de crédules". "Dupont Gnangan, votre seul mérite est d'être un bon client médiatique avec vos coups de buzz ridicules. Vous ne représentez rien, vous osez tout et c'est à ça qu'on vous reconnait", a surenchéri le site parodique dans un autre tweet.

Il faut purger ces médias de M... comme Trump le fait pour CNN. 
Je sais que vous qui lisez ce blog, êtes au courant de ce qui suit. Mais l'avez-vous bien fait suivre à TOUS vos contacts. Certains, oui. De plus en plus des personnes me disent avoir vu la vidéo de notre CRS, mais ne sont pas allé consulter le site du CNT !!! Ils sont habitués au "croustillant" mais pas à aller se renseigner sur les solutions possibles.

A nouveau, pour les nouveaux lecteurs très nombreux suite à mes distributions de tracts. 
Seule solution en France et ailleurs : le Conseil National de Transition (CNT) qui arrêtera Macron et les membres corrompus de son gouvernement en attendant de donner le pouvoir au peuple. Tout est expliqué dans le petit livre programme "Les français parlent aux français", de la page d’accueil du site.

Conseil National de Transition de France. 
MESSAGE À L'HUMANITÉ :
"Je vais vous parler de la France, la vraie, pas celle présentée par vos médias probablement aussi corrompus que les nôtres, mais celle que nous sommes des millions à vivre chaque jour."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire