dimanche 27 mai 2018

27/05 - LA SŒUR D'ADAMA TRAORE APPELLE À LA RÉVOLUTION.
LA MANIF DU 26 MAI AUTREMENT QUE PAR LES MÉDIAS. 





La famille d'Adama Traore*, le jeune africains assassiné par 3 policiers aux ordres, était bien présente en tête de cortège et sur la Place de la République. les africains commencent à s'intégrer aux manifestations et c'est très bien, nous menons le même combat. Une fois la France libérée, l'Afrique le sera très rapidement. Les chefs d'états africains corrompus, privés du financement de l'état français n'auront plus aucun intérêt à piller le pays et se verront isolés, perdront leur pouvoir et le peuple pourra profiter de ses richesse comme il avait été fait en Libye avant l'assassinat de Kadhafi par le président de France et pas des français.
Nicolas Sarkozy, agent de la CIA comme Macron est l'agent des Rothschild. Seul le Conseil National de Transition (CNT) représente les français et se réfère aux "Droits de l'Homme".

* Rappel : Adama Traore assassiné par 3 policiers aux ordres
http://vol370.blogspot.fr/2016/08/0308-adama-traore-assassine-par-3.html
---------------------------
Marée Populaire à Paris : le Comité pour Adama mène le cortège de tête - 26 Mai 2018.

La foule a soutenu la famille Place de la Bastille. Qui dit que les français sont racistes?

La sœur d'Adama : "Le parti politique de la France, c'est vous." 

Voilà enfin une personne qui a compris.
Fait inédit pour une mobilisation de ce type, le Comité Vérité et Justice pour Adama Traoré menait la marche. Comme à son habitude, des casseurs dans le cortège de tête, criant "tout le monde déteste la police", a investi les espaces publicitaires et attaqué des devantures d'agences bancaires. La Préfecture annonce 39 interpellations pour la journée, surtout lors de contrôles avant le début de la manif. 26 ont été placées en garde à vue, notamment pour port d'arme, rébellion ou participation à un groupement en vue de commettre des violences.
Comme pour le 22 mai, les casseurs sont intervenu Place de la Bastille. Sinon le cortège s'est déroulé dans la bonne humeur, placé au milieu du cortège on ne voyait pas le début ni la fin et les trottoirs étaient pleins. Des journalistes ont filmé la Place de la République après que le cortège soit passé.
Voyez les CRS face aux casseurs. Et Collomb veut que les manifestants les repoussent?!

Assa Traoré : « Je me devais d’écrire ce livre pour Adama »

Assa Traoré : « La France a besoin d’une belle révolution »

Assa Traoré : Lettre à mon frère

Aucun commentaire:

Publier un commentaire