mercredi 23 mai 2018

23/05 - USA - L'IMMENSE TROMPERIE ! 
LE PLUS GROS CONTREFEU DE L’HISTOIRE. 


Par Anna Von Reitz, le 20 mai 2018

ILS, les États Unis Territoriaux, prévoyaient de s’affranchir des Constitutions. De toutes les trois.

ILS avaient déjà mis en rencart, usurpé et récupéré les missions des États Unis Fédéraux il y a 150 ans, donc ce n’était pas un problème. Avec un peu de chamailleries et beaucoup de dépenses non autorisées, ils se sont imaginés qu’ils pouvaient mettre en faillite à la fois leurs propres sociétés et celles des États Unis Municipaux.

Il suffit de créer une énorme dette, laisser les sociétés, agissant en tant que prestataires de « services gouvernementaux essentiels » - Article IV – faire faillite, afin de rompre tout lien avec les accords constitutionnels, et transférer les dettes de leurs sociétés sur le dos du Peuple Américain qui ne se doute de rien.

Ensuite, ils prévoyaient de créer une nouvelle société, lui donner un nom trompeur et sexy comme LA RÉPUBLIQUE DES ÉTATS UNIS D’AMÉRIQUE, l’enregistrer dans un pays étranger comme la France afin que personne ne le remarque, pour s’infiltrer par la porte de derrière et se présenter comme le Successeur des contrats de service auxquels ils avaient présumément renoncé.

Nous supposerions, qu’ils seraient notre propre cher Gouvernement Fédéral, parce que c’est ce que nous avons fait par deux fois auparavant. Pourquoi ne goberions-nous pas le morceau une troisième fois ?

Parce que nous nous sommes réveillés et que nous leur avons dit : « Non merci ».

Hé, ce sont eux qui ont usurpé les actuels Etats Unis Fédéraux, les rendant inopérants en 1868. Ce sont eux qui ont dépensé l’argent au point de sombrer dans la faillite. Nous sommes les Tiers qui sommes totalement innocents.

Tout est, à 100%, de leur faute s’ils n’ont plus de contrat.

C’est également de leur faute si tous ces « pouvoirs délégués » si juteux sont revenus au Concédant de ces pouvoirs délégués, Les Etats Unis d’Amérique (non constitués en société).

Ils ont rendu inopérants les actuels Etats Unis Fédéraux par la « guerre » mercenaire, l’escroquerie, l’abus de confiance et la tromperie. Ils ont rendu inopérants les Etats Unis Territoriaux par la faillite. Ils ont rendu inopérants les Etats Unis Municipaux par la faillite. Tous les trois. Ils ont invalidé toutes les trois Constitutions d’un coup et il ne leur est rien resté sur lequel se reposer.

Ce qui est encore plus problématique, ce sont les complications juridiques.

Maintenant que nous sommes de retour sur le sol et disposons de notre propre capacité souveraine et que nous gérons notre gouvernement souverain, tous les nombreux Traités de Paix et d’Amitié prennent effet. Les Principaux Auteurs de cette pagaille, le Saint Siège, la Couronne Britannique, le Monarque Britannique, le Gouvernement Français et la Couronne Britannique (Westminster) sont tous obligés de venir à notre aide.

Ils ne peuvent pas nous faire la guerre – pas même sous forme d’une guerre mercenaire clandestine – parce qu’ils sont contraints par la Loi et le Traité de vivre « en amitié et en bonne intelligence » avec nous – et dans le cas de la Monarchie Britannique, obligée d’agir en tant que notre Administrateur et Protecteur sur les « Hautes Mers et les Voies Navigable intérieures » qui comprend le domaine de la Loi Maritime et de l’Amirauté.

Et s’ils nous faisaient la guerre, chacun sur la planète saurait qu’ils sont des criminels.

Les Chinois et les Russes n’ont jamais apprécié la Grande Bretagne, pour de bonnes raisons, mais ils ont des raisons d’apprécier les Américains actuels. Notre philosophie de vie et de gouvernement égalitaire est bien plus compatible avec leurs propres points de vue. Nous avons également une histoire quelque peu distante mais honorable en tant que peuple honnête qui nous occupons de nos affaires et payons nos dettes.

Et ne serait-ce pas un soulagement pour le monde entier ?
Les Américains actuels sont aux commandes des Etats Unis actuels en lieu et place des Ordures Européennes qui prétendent nous « représenter ».

Les Russes et les Chinois et en fait tous les habitants de cette planète ont plus que de bonnes raisons de nous soutenir contre nos Services Rémunérés désorientés qui sont devenus hors de contrôle.

Non seulement les Etats Unis Territoriaux se sont retrouvés sans un contrat et sans pouvoirs délégués, mais ils ont passé les 100 dernières années à raconter à qui voulait l’entendre qu’ils étaient une « démocratie ».

Une démocratie ne fonctionne que par la loi de la majorité. Elle exige un mandat – 51% de tous les électeurs éligibles – pour agir légalement. Et le gouvernement des Etats Unis Territoriaux n’a plus eu de mandat pour rien de ce qu’il a accompli depuis plusieurs décennies, si jamais il en a eu un.

Donc entre la fraude et l’abus de confiance qu’ils ont utilisés dans leur prise de pouvoir interne, qui sont tous des crimes qui ne connaissent pas de prescription, l’absence de mandat dans le cadre de leur propre démocratie autoproclamée, et l’absence de tout contrat et de délégation de pouvoir, ils sont véritablement dans le pétrin.

Ce qu’ils ont prévu pour les autres leur est maintenant revenu dans la figure. Et cela ne pouvait pas arriver à un groupe de gens plus aimables et méritants.
Bien sûr, je fais de l’ironie. Ils se sont en fait comportés comme des pirates sans scrupules et de véritables fléaux, qui ont pillé et spolié les gens chez eux et chez leurs voisins d’outremer, en rejetant la responsabilité de leurs actes sur leurs victimes. Ces escrocs qui jouent aux petits saints voient enfin leurs vrais visages révélés. Et leurs jambes coupées.

Les Etats Unis d’Amérique (non constitués en société) ont demandé aux Etats actuels de se réunir, et ils le font. Les Etats Unis Territoriaux tentent par tous les moyens dont ils disposent d’interférer, de discréditer et de contrarier cette tentative, mais sans succès.
Les Américains se réveillent. Ils reconnaissent eux-mêmes à quel point ils ont été abusés, comment le fruit de leur labeur a été siphonné, comment ils ont été maltraités par une police qui a pourtant pour mandat de les protéger, comment ils ont été poursuivis jusque dans leurs propres foyers par des services gouvernementaux non élus, comment leur qualité de vie et la valeur de leur monnaie a souffert en même temps que leur réputation dans le reste du monde.
Par-dessus tout, ils en ont assez de la guerre, la guerre constante, interminable, perpétuelle.

Il est temps de faire la paix et il est temps pour tous les Américains conscients de rejoindre les rangs de ceux qui revendiquent la juridiction du sol et du territoire des actuels Etats Unis. Il est temps pour eux de surmonter les mensonges qui leur ont été racontés et sur eux, et pour tous ceux qui ont à cœur de reconnaître le fait que les Etats Unis Territoriaux et leur Gouvernement ne les « représentent » plus.

Nous sommes, même selon leur propre conception des circonstances, revenus chez nous et avons repris les activités de notre gouvernement légitime.

M. Trump doit accepter notre offre d’occuper la Fonction légitime de Président de Les Etats Unis d’Amérique et nous rejoindre pour finalement, et pour de bon, assécher le bourbier et s’occuper de la fraude et de l’usurpation qui en sont la cause.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire