lundi 31 août 2015

31/08 - ELLE ARRÊTE DE BOIRE DES SODAS,
ELLE PERD 50 KILOS !
Sans parler des bienfaits pour sa santé.

Une mère de famille de 27 ans, originaire de Birmingham, a une nouvelle silhouette. Elle a perdu près 51 kilos en faisant une croix sur les sodas et autres colas qu'elle avait l'habitude de boire.
Sarah Turner, 27 ans, consommait près de quatre litres de soda par jour. Elle a perdu près de la moitié de son poids en entamant un régime et arrêtant de boire des sodas. Elle a limité sa consommation de cola (light désormais) à un verre par jour.

"J'étais totalement accro à ce genre de boissons. Je pouvais en boire toute la journée, sans penser à l'effet désastreux que cela avait sur mon corps", dit-elle à la presse britannique. "J'étais toujours fatiguée, je n'avais aucune énergie."


Les rayons et distributeurs de soda doivent disparaître si nous voulons retrouver des personnes en bonne santé physique et donc mentale.

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans les révélations qui vont être très bientôt enfin divulguées :


dimanche 30 août 2015

30/08 - LE PAPE ET LES EXTRATERRESTRES.
RÉVÉLATIONS AUX USA LE 23 SEPTEMBRE ?
LA VIDÉO DE L’UNICEF.

Qu'ils sont mignons !

LE VATICAN EST DERRIÈRE LA VIDÉO DES NATIONS UNIES 
POUR L'INTÉGRATION DE LA VIE EXTRATERRESTRE.

Écrit par le Dr Michael Salla le 27 Août 2015. 
L'intégration des étrangers et le Vatican
Le 10 Août, le Fonds des Nations Unies (UNICEF) a publié une vidéo montrant un enfant extraterrestre s’intégrer dans une salle de classe d’humains normaux. La vidéo montre l'enfant étant initialement moqué, puis accepté après qu'il ait utilisé des capacités psychiques avancées pour faire léviter des acteurs dans une pièce de l'école. La vidéo a été publié au Chili, et à ce jour a généré plus de 7 millions de pages vues. Le pape François a créé une organisation qui parraine la tentative de l'UNICEF de changer la façon dont les enfants sont éduqués. Cela révèle un lien direct entre le Vatican et un effort secret des Nations Unies d’intégrer la vie extraterrestre dans la société humaine.

Sur la mise en ligne de la vidéo sur Facebook, par l'UNICEF au Chili déclare : "Connaître quelqu'un d'autre est une excellente occasion de vivre des expériences précieuses. Dites oui à l'intégration! "

Alors que l'UNICEF dit que la vidéo est un effort pour inciter des enfants à accepter ceux qui sont physiquement différent d’eux afin de réduire les incidents de violence, la vidéo montrant un enfant des étoiles suggère une explication bien plus convaincante. Le véritable but est de préparer l'humanité ouvertement à accueillir et à intégrer la vie extraterrestre.

Un accord signé à Rome le 21 Avril 2015 par le Pape François a démarré une période de collaboration de 5 années entre l'organisation du Vatican qu’il a créé "Scholas Occurrentes" et l'UNICEF:

Scholas et l'UNICEF vont initialement coopérer dans une série d'activités conjointes dans le monde entier, dans le but spécial de mettre un terme à la violence et à la promotion de la connectivité de tous les jeunes, ce qui rend la plupart des capacités uniques de chaque personne à favoriser la participation des adolescents et d'élargir leur accès aux outils et aux informations dont ils ont besoin pour être reliés et communiquer et collaborer.

La vidéo de l'enfant étranger vise explicitement à «mettre un terme à la violence et la promotion de la connectivité de tous les jeunes», comme décrit l'initiative du Vatican dans l'accord entre l'UNICEF et "Scholas Occurrentes". Ceci est la preuve d'un lien direct entre le Vatican et la vidéo alien UNICEF. Il est donc raisonnable de conclure que le Vatican est secrètement partie prenante de l'initiative des Nations Unies pour préparer l'humanité à accueillir et même intégrer des visiteurs extraterrestres.

Cela n’est pas une grande surprise. François et les astronomes du Vatican ont déjà parlé des extraterrestres comme étant susceptibles d'être baptisés, et acceptés comme «frères en Christ». En mai 2014, le Pape a dit qu'il allait baptiser les Martiens s’ils le demandaient. Quelques mois plus tard, en Septembre, l’astronome du Vatican Guy Consolmagno (un jésuite comme François), a prononcé un discours lors d'un colloque parrainé par la NASA et la Bibliothèque du Congrès, où il a discuté du baptême de la vie extraterrestre.

Peu de temps après, le 27 octobre 2014, François a publié une déclaration dans laquelle il a évoqué "les êtres de l'univers" (extraterrestres) comme une partie importante du plan de l'évolution de Dieu:

Il a créé les êtres et leur a permis de se développer selon les lois internes qu'il a données à chacun d'eux, de sorte qu'ils étaient en mesure de se développer et d'arriver à leur plénitude de l'être. Il a donné l'autonomie aux êtres de l'univers dans le même temps où il les a assurés de sa présence continue, donnant à chaque être sa réalité. Et si la création a continué pendant des siècles et des siècles, des millénaires et des millénaires, jusqu'à ce qu'elle devienne ce que nous connaissons aujourd'hui, c’est précisément parce que Dieu n’est pas un démiurge ou un magicien, mais le créateur qui est derrière la création de toutes choses.

S’il a été en outre révélé que les extraterrestres ont historiquement joué un rôle important dans l'évolution de l'humanité, alors une forte justification théologique a été établie pour les intégrer dans la société humaine.

Enfin, ce qui est important de garder à l'esprit est la prochaine visite du Pape François au siège des Nations Unies à New York le 25 Septembre où il va s’adresser à l'Assemblée générale. Le 10 Août, la version de la vidéo de l'enfant étranger émet la possibilité que le pape va soulever la question extraterrestre lors de son discours aux Nations Unies. Avant le discours le pape se réunira avec le président Obama le 23 Septembre, et répondra à une session conjointe du Congrès des États-Unis le lendemain. Tous ces événements coïncident avec une prédiction concernant les énergies cosmiques atteignant un sommet le 23 Septembre, qui est aussi l'équinoxe de printemps, et conduisant à des changements majeurs mondiaux.
Moment où la cabale veut aussi provoquer un sombre événement d'après d'autres sources.

Il est très possible qu'un discours papal majeur concernant la vie extraterrestre soit coordonné au plus haut niveau à la rencontre entre les dirigeants à l'Organisation des Nations Unies. Indépendamment de ce que le pape choisira de communiquer lors de sa tournée américaine à venir, il est très important de savoir qu'il est lié à un effort secret des Nations Unies pour éduquer l'humanité sur l'importance d'une vie extraterrestre dans la société humaine.

© Michael E. Salla, Ph.D. Copyright




EISENHOWER et les EXTRATERRESTRES 
L'arrière petite fille du Président Eisenhower, Laura Magdalene Eisenhower, révèle sur les aliens.


30/08 - DÉCLASSIFICATION DES ARCHIVES SUR LES OVNIS. 
Un membre de la chambre des lords intervient
pour la déclassification d’archives sur les ovnis.

Nick Pope, l’ancien officiel du bureau des ovnis du ministère de la défense anglais, avait souligné en septembre 2014 l’embarras du gouvernement qui n’a pas tenu ses promesses envers la nation en ce qui concerne la déclassification de documents sur les ovnis.
Finalement, les 18 dossiers restants ne seront pas mis à la disposition du public avant septembre 2015.

La vague de déclassification de tous les documents ufologiques a débuté en 2007.
​Guy Black, Lord de Brentwood, membre de la Chambre des Lords et cadre du Comité de l’information, avait déjà demandé au gouvernement britannique où en été le processus de libération des fichiers.
Dans un message intitulé “objets volants non identifiés”, Lord Black a adressé le 2 Mars 2015 une question au Parlement Britannique au sujet de savoir pourquoi le Ministère de la Défense n’a pas encore libéré la totalité de ces documents au public.
Lord Black souhaiterait obtenir une estimation à propos de la date de publication de ces fichiers par les Archives Nationales et de savoir s’ils seront publiés en un seul ou plusieurs lots.

Les 18 fichiers évoqués par Lord Black ont déjà fait l’objet d’une demande de déclassification au nom de la «Freedom of Information Act» (FOIA) par John Burroughs, ancien agent de police de l’US Air Force auprès de la Royal Air Force Base (RAF) de Bentwaters, près de la forêt de Rendelsham dans le Suffolk, au Royaume-Uni, en décembre 1980, durant la fameuse affaire de Rendlesham.

Burroughs estime que cet incident est à l’origine de ses problèmes de santé actuels.
Tout d’abord, le gouvernement américain a nié que Burroughs avait été en service actif à l’époque des faits.
Puis avec l’aide d’un avocat et du bureau du sénateur américain John McCain, les documents le concernant ont été corrigés et son handicap a fini par être reconnu.
Lui et son avocat ont perçu cette victoire comme «la reconnaissance par le gouvernement américain de l’existence des ovnis.»
La récente requête de Lord Blake a fait l’objet d’une réponse le 10 mars 2015, par Lord Astor of Heve, également membre de la Chambre des Lords.
Lord Astor a répondu : «Le ministère de la Défense travaille avec les Archives Nationales afin de faciliter le processus de transfert de ces documents qui devrait durer entre 9 et 12 prochains mois. Puis les deux organes conviendront ensemble d’une date de déclassification».
Nick Pope déclare : «Je soupçonne que ces archives contiennent une véritable bombe qu’ils n’arrivent guère à gérer.»

Peut-être que cette intervention de Lord Blake et les différentes sollicitations de Burroughs concernant la déclassification de documents supplémentaires inciteront le ministère à s’activer.

samedi 29 août 2015

++29/08 - LA PAIX EN SYRIE.
SIGNES D’UNE RÉSOLUTION PACIFIQUE
DE LA GUERRE CIVILE EN SYRIE,
MALGRÉ LE JEU TROUBLE DU TANDEM TURQUIE-USA.

La Russie et les USA avec ASSAD contre ISIS.
Après une série de confrontations, menées sur le font invisible des services secrets, par le biais de menaces, diffusion de fausses informations, mais aussi de mouvements concrets sur le terrain, les Etats-Unis et la Russie ont enfin trouvé un point de vue commun en ce qui concerne la Syrie. C’est à dire que les deux pays craignent que le groupe de l’État islamique et les rebelles radicaux affiliés à Al-Qaïda, qui contrôlent une partie de la Syrie, pourraient arriver au pouvoir si l’armée de Bachar al-Assad subissait une défaite.

Il s’avère que Washington et le Kremlin sont parvenus à un accord de principe et ont convenu de prendre toutes les dispositions pour trouver un règlement pacifique à la guerre civile en Syrie, d’ici à la fin de cette année. C’est la seule façon de désarmer les militants radicaux islamistes et de les expulser de Syrie. En marge de cet accord en vue d’une solution, il semble que les États-Unis comptent sur la Russie pour sa réalisation pratique.

La preuve de cet accord est devenue de plus en plus claire en août 2015, avec la décision des Etats-Unis d’utiliser pour la première fois ses drones MQ-9 Reaper lourdement armés dans les missions dans le nord de la Syrie, pour le compte des troupes syriennes de Bachar al-Assad, qui se battaient contre l’État islamique. Les drones opéraient à partir de la base d’Incirlik en Turquie, malgré l’opposition du Président Erdogan. Donc, sans avoir à le reconnaître, les Etats-Unis sont devenus l’allié circonstanciel de Bachar al-Assad.

La Russie a mis en place la Commission militaire russo-syrienne, à travers laquelle elle fournit à la Syrie les armes, les informations (en particulier celles obtenues par satellite) et les conseillers militaires. Toutes ces activités exercées par les russes ont été portées à la connaissance de Washington dans un délai raisonnable.

Ce changement d’attitude est dû au fait que, dans cet été chaud, derrière des portes closes du Kremlin, s’est tenu un véritable tour de force de la diplomatie russe, aidé dans les moments critiques par un excellent négociateur avec de solides relations dans le monde arabe : Mohammad Javad Zarif, le ministre des affaires étrangères de l’Iran. Le soutien de l’Iran pour trouver une solution pacifique à la guerre civile en Syrie et sa détermination à combattre ISIS, ont été les principales raisons de la levée des sanctions par le groupe 5 + 1 (Chine, France, Russie, Angleterre, USA, plus l’Allemagne). Soutien récompensé par la Russie à travers le lancement d’un programme de reconstruction de l’Iran.

Initialement, la Russie avait négocié une alliance régionale contre l’État islamique, qui comprenait l’Arabie Saoudite, la Syrie et la Turquie. Mais l’Arabie Saoudite et la Turquie ont changé d’avis. Ankara a annulé le contrat pour le gazoduc Turkish Stream et créé avec l’Ukraine la «Brigade internationale islamique» pour se battre en Crimée. La Turquie a apporté son aide à l’État islamique de façon inattendue en bombardant les Kurdes du PKK et YGP qui luttent contre ISIS. Pour ces raisons, la Russie a changé sa stratégie.

Ensuite la Russie a négocié intensément avec Damas et des forces insurgées modérées de la Syrie, par le biais de deux États influents du Golfe qui ont recruté, armé les rebelles islamistes, et les ont infiltrés en Syrie. Outre l’Iran, il semble que la Russie ait lancé un appel à Oman en tant qu’intermédiaire dans les négociations, en parvenant à imposer sa propre feuille de route : une période de transition, avec un gouvernement d’union nationale, avec Bachar al-Assad à la tête du pays.

Le point culminant a été la réception à Moscou de la délégation conduite par Khaled Khoja, Président du Conseil National Syrien, c’est-à-dire le premier responsable politique des rebelles. Par les canaux de ses services d’information, l’Arabie Saoudite a suivi étroitement tous les mouvements du jeu d’échecs à Moscou, liés à la Syrie, et a proposé au Kremlin des offres qu’il ne pouvait refuser, pour être admis à la table des négociations.

La dernière déclaration de Sergei Lavrov sur la question est transparente : «il n’y a dans nos plans aucun accord avec l’Arabie Saoudite, la Turquie et le Qatar, pour qu’ils puissent participer aux décisions concernant l’avenir de la Syrie».
Des sources proches de ces négociations, ont déclaré que le compromis principal était lié à la nomination du nouveau chef des services de renseignements syriens, fonction clé dont dépend la survie de n’importe quel régime. L’Arabie Saoudite a choisi son homme, et il semble que John Kerry et Sergueï Lavrov aient convenu que le poste fût occupé par un homme neutre, le général sunnite Mustafa Tlass.

Mustafa Tlass a connu le pilote militaire Hafez al-Assad, père de Bachar al-Assad, à l’Académie militaire de Homs. Les deux officiers ont été affectés au Caire dans la période de 1958-1961, lorsque la Syrie et l’Egypte étaient unies en un seul Etat, la République Arabe Unie (RAU). Hafez al-Assad a rejoint un groupe de nationalistes qui pensaient que la Syrie était à la remorque de l’Egypte. Le Président Nasser le fait donc arrêter, mais Tlass réussit à s’enfuir, sauvant la femme et le fils d’Al-Assad en Syrie. Après le coup d’État en 1963, Hafez al-Assad devient le président de la Syrie, soutenu par le parti Ba’ath, d’orientation socialiste. Le lieutenant-colonel Mustafa Tlass devient le plus proche collaborateur militaire de Hafez al-Assad. Il a été entre autres, chef d’état-major de l’armée Syrienne (à partir de 1967) et ministre de la défense (1972-2004).

Après la mort de Hafez al-Assad, son fils, Bachar al-Assad prolonge sa mise à la retraite de deux ans au bout desquelles il quitte le ministère de la défense, et en 2005, il prend définitivement sa retraite. En 2011, avec le début de la guerre civile en Syrie, Mustafa Tlass qui avait des divergences avec Bachar al Assad mais n’adoptait aucune des idéologies des rebelles islamistes, a préféré aller vivre en France.

Nicolas Dupont Aignan va être content.
29/08 - VLADIMIR POUTINE. MATTEO RENZI :
«BÂTIR L’EUROPE SANS LA RUSSIE EST UNE ERREUR».

Ils disent avoir peur de Vladimir Poutine. N’ont-ils pas peur simplement de leur propre ombre ?

Les professionnels de l’agit-prop ne savent plus à quels saints se vouer. Malgré leur propagande malsaine, certains dirigeants européens ne se laissent pas bercer par le mensonge. Le chef du gouvernement italien a jugé mardi «tragique», la volonté de certains pays européens de faire l’Europe, sans tenir compte de la Russie.

Quand on voit le drame que vivent les agriculteurs européens à cause des sanctions russes, on peut se dire que ces gens sont complètement fous d’exclure la Russie sous injonction américaine. Une vraie bande de lâches ! «Bâtir l’Europe sans la Russie, comme le fait un pays récemment entré dans notre communauté (l’Union européenne), est une erreur tragique», a déclaré Matteo Renzi, dans un discours à Rimini, devant le mouvement catholique Communion et Libération. Le chef du gouvernement italien n’a pas nommé le pays qu’il visait dans ses propos, mais plusieurs pays de l’est ou du nord de l’Europe, dont la Pologne ou les États baltes, sont très critiques à l’égard de la Russie de Vladimir Poutine, qu’ils accusent de fomenter la guerre en Ukraine.

Dans ce long discours de rentrée, M. Renzi a également évoqué l’immigration en critiquant les populistes qui jettent de l’huile sur le feu dans l’espoir d’augmenter leur poids électoral.
«Le provincialisme de la peur ne vaincra pas. Nous perdrons peut-être deux ou trois voix, mais d’abord nous sauvons des vies», a-t-il déclaré soulignant qu’il s’agissait là d’une question de «civilisation ».
Il n’a en revanche fait aucun commentaire sur les déclarations de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français François Hollande, qui ont appelé lundi à Berlin les pays européens à mettre en œuvre «le plus rapidement possible» la règlementation européenne sur le droit d’asile.

Conformément à la législation en vigueur, les pays européens où arrivent les migrants, essentiellement en Grèce et en Italie, doivent les identifier avant de décider de leur accorder l’asile ou de les renvoyer. Mais les pays du nord de l’Europe, Allemagne en tête, accusent régulièrement ceux du sud, essentiellement l’Italie et la Grèce, de permettre à des dizaines de milliers de migrants de quitter leur territoire sans avoir été identifiés, leur laissant ainsi la possibilité de déposer ailleurs leur demande d’asile.



La Cabale a incité certains de ces migrants en nombre à venir dans nos pays en leur faisant croire à une vie idyllique afin de provoquer des guerres civiles dans les pays qui se voient débordés et de créer la pagaille. Éliminer pas mal de ces personnes lors de leur voyage correspond à leur plan de limiter la population mondiale également.
29/08 - BENJAMIN FULFORD :
LA NÉBULEUSE DES POUVOIRS OCCULTES !

De gauche à droite : Alexander Romanov maître illuminati gnostique
Benjamin Fulford, 
Chodoin Daikakugrand Président des Sociétés d'Arts Martiaux du Monde

Dans le Monde il existe de très nombreuses Sociétés Secrètes qui se disputent les Pouvoirs, mais un Rassemblement de celles œuvrant pour le Bien de l'Humanité va permettre un Changement Positif !

Benjamin Fulford, 23 août 2015
Avis aux lecteurs, en raison de mon congé annuel, les rapports pour les 17, 24 et 31 août mettront en vedette du matériel non sensible au calendrier.
Les rapports réguliers reprendront en septembre

En attente de ce qui sera sûrement un automne chargé, c'est une bonne période maintenant pour ré-étudier les structures et les alliances secrètes ou publiques des pouvoirs dans le monde. Ce rapport sera basé principalement sur mes relations directes avec diverses sociétés secrètes et les structures de la puissance publique. Mon entrée dans le monde des sociétés secrètes a commencé après que j'aie averti publiquement les Asiatiques, que le SRAS était une arme biologique qui leur était destinée. À cause de cela et de mes révélations sur le 11 septembre 2001 et d'autres activités journalistiques, un contrat d'assassinat a été décidé sur ma personne par l'administration néo-con Bush Khazarian.

- Le premier groupe secret à me contacter après cette décision de mise à mort, a été envoyé par Henry Kissinger, via l'ancien ministre japonais des Finances Heizo TakenakaL'émissaire qu'ils ont envoyé, un assassin auto-proclamé, a déclaré qu'il représentait "les Sages de Sion."
----------------------------
Protocoles des sages de Sion :
----------------------------
Il m'a dit (et j'ai ceci sur bande) qu'ils avaient besoin de tuer 90% de la population du monde, par maladie et famine, dans le but de "sauver l'environnement." et par les guerres et désastres climatiques. Et ils y croient!
Son groupe m'a offert la possibilité de recevoir beaucoup d'argent et un poste de ministre des Finances du Japon, si j'acceptais d'aller avec leurs plans génocidaires. 
Ceci est le groupe auquel je réfère maintenant comme la mafia Khazarian. Leurs Chefs comprennent maintenant la famille du crime Bush / Clinton, Sheldon Adelson*, Benyamin Netanyahu, les Rockefeller et la majorité des responsables américains de la Réserve Fédérale.
----------------------------
En 2007, Adelson fit une offre infructueuse pour devenir le propriétaire d'un des principaux journaux israéliens, Maariv. Il envisagea ensuite de lancer un journal concurrent gratuit, mais abandonna le projet cette année-là. Cependant, par la suite, il parvient à lancer un quotidien gratuit nommé Israel Hayom, au grand dam des journaux Maariv et Yediot Aharonot. Il était présent à la cérémonie d'investiture de Benjamin Netanyahou début 2009, dont le quotidien gratuit Israël Hayom réputé favorable au nouveau Premier ministre israélien est devenu le second quotidien le plus lu du pays.
----------------------------
- Le deuxième groupe secret à me contacter, a été le groupe "Red and Blue" (Rouge et Bleu), prétendant représenter la dynastie des Ming, et disant qu'ils avaient 6 millions de membres (et même à savoir beaucoup plus), y compris "100.000 tueurs"  !
Ils ont dit que leur société ne pouvait être utilisée que pour améliorer le bien commun, et non à des fins personnelles. J'ai choisi de me joindre à eux dans une bataille contre les Khazarians.

- Le troisième groupe à me contacter a été le complexe militaro-industriel américain. Ils m'ont envoyé Paul Laine, un ancien membre de l'unité de guerre psychique du Pentagone. Il a également prétendu être avec la CIA. Laine m'a fourni beaucoup d'informations ésotériques. Il a souligné que le programme spatial des États-Unis avait été stoppé net dans son élan, par une force inconnue. Il m'a également fourni des preuves, que cette planète avait déjà été presque totalement détruite auparavant. Ce groupe était d'accord avec l'objectif des "Red and Blue" d'empêcher la 3e Guerre Mondiale, parce que tous les jeux de guerre du Pentagone, ont démontré qu'une telle guerre détruirait 90% de l'humanité, et laisserait l'hémisphère Nord de la planète, impropre à l'habitation humaine.
----------------------------
* Paul Laine il est question de lui dans cet article qui parle de la catastrophe provoquée en Haiti et de ses raisons:
----------------------------
- Le quatrième groupe à me contacter était "La Famille", souvent désignée ainsi par les Rothschild. Ce groupe, c’est les lignées royales européennes, et comprend la famille de Saxe Gotha, les Rothschild, les Habsbourg et d'autres lignées royales européennes. 
Ce groupe est derrière la campagne dite de "réchauffement planétaire"Cette campagne, bien que sur une base de fraude, a été présentée par eux comme un moyen de sauver l'environnement sans génocide.
Le Rite écossais de la franc-maçonnerie relève en définitive de ce groupe.
Leur représentant, le Dr Michael Van de Meer Alias Meiring, a nommé, les "Juifs", les gens derrière le génocide planifié. D'autres recherches ont révélé que c'était en fait, la direction non-juive des Juifs, historiquement connue sous le nom des Hyksos, qui était le problème. Encore une fois, la Mafia Khazarian.

Alexander
Romanov
- Le cinquième groupe à me contacter a été les Illuminatis gnostiques.
Leur représentant, auto-proclamé Grandmaster Illuminati, Alexander Romanov(alias Richard Sorge, Sasha Zaric, Gordon Moore, etc.), a déclaré que ce groupe était derrière les révolutions russes, françaises et américaines. Ils se sont opposés au règne des lignées. Ce groupe m'a également averti à l'avance au sujet de l’attaque nucléaire terroriste planifiée à Fukushima et tsunami du 11 mars 2011, contre le Japon. Romanov a affirmé qu'il avait été recruté par l'ancien champion d'échecs, Bobby FischerC'était Romanov qui m'a d'abord mentionné le groupe ISIS longtemps avant qu'il ne fasse parler de lui ! 
----------------------------
Alexander Romanov est le petit-fils aîné d’Anastasia Romanov et l'arrière petit-fils de Nikolay Alexandrovitch Romanov (le tsar Nicolas II de Russie).
Contrairement à l’histoire fabriquée à l'époque soviétique, Anastasia Romanov a échappé à la mort au cours de la révolution contre sa famille en Russie, a vécu tranquillement en secret dans ce qui est devenu la Yougoslavie, et a vécu une vie longue, secrète et protégée.

Alexander Romanov, l'actuel héritier du trône de Russie, est également un neveu non enregistrée d’Elizabeth Windsor (la reine Elizabeth II d'Angleterre).

Alexander Romanov en viéo avec Fulford :

La famille Romanov :
----------------------------

- Le sixième groupe à prendre contact a été la loge P2 franc-maçonne, qui a envoyé Leo Zagami* me rendre visite au Japon.
Ce groupe prétend contrôler le Vatican et la mafia, et est gouverné par les descendants des empereurs romains.
Quand je suis allé à la Loge P2 en Italie, on m'a présenté à des généraux, journalistes, responsables politiques, etc. Le membre au rang le plus élevé du P2 que j'ai rencontré a été Vincenzo Mazzara**, un des chevaliers teutoniques.
Ce groupe vénère le Soleil Noir et affirme, qu'ils étaient derrière le communisme et d'autres grands mouvements politiques.
Ils ont affiché leur puissance, en faisant tomber de leur position, le Premier ministre Silvio Berlusconi et le pape Benoît (maléfique) XVI.  
----------------------------
* l'ex Illuminati Léo Zagami
Project Camelot Interviews Leo Zagami 

Extrait de l'interview de l'ex Illuminati Léo Zagami haut placé de la hiérarchie.
----------------------------
** Vincenzo Mazzara
Vincenzo Mazzara de la loge maçonnique P2 a écrit pour dire que le soleil noir qu’ils adorent est le dieu zoroastrien. Il a poursuivi en disant que «l’énergie noire se trouve partout dans cette dimension … ma mission est d’élever un temple au Trou Noir, le vrai dieu de l’univers.» Il ajoute que la matière noire avait «récemment pénétré dans le vent solaire et que l’atmosphèrede la Terre se transformait en rayons-X.»………..
----------------------------

- Le septième groupe sur lequel je suis tombé, était la Famille Dragon.
J'ai été introduit à ce groupe après avoir rencontré leur représentant à Singapour.
Quand ils ont organisé l'introduction, le représentant Rothschild a déclaré que "si vous voulez parler à la Chine, c'est l'échelon le plus élevé,"
Ce groupe prétend être composé des diverses lignées royales d'Asie, et affirme avoir également des endosseurs Extra-Terrestres.
Ils ont des revendications historiques légitimes sur la majorité de l'or du monde.

Chodoin Daikaku
- Le huitième groupe qui m'a approché était la Société du Dragon Noir.
En outre, plusieurs groupes revendiquent ce titre, à l'heure actuelle, Chodoin Daikaku, chef de sociétés japonaises d'arts martiaux du monde (Karaté, Ninjutsu, Aïkido, etc.), avec plus de 50 millions de praticiens dans le monde entier, semble le mieux les représenter.

- Un neuvième puissant groupe à prendre contact, a été la ligue de la jeunesse communiste du parti chinois, ou la composante méritocratique du gouvernement chinois. Leur agent au Japon, M. K, est ma principale source d'information sur le gouvernement chinois.

- Il y a beaucoup d'autres groupes qui ont également pris contact, y compris :
Le Grande Lodge franc-maçonnique Française de l'Orient
Le groupe Inagawa Yakuza
Le groupe Sumiyoshi Yakuza
Le groupe Yamaguchi Gumi Yakuza
La Confrérie des Assassins (Hashashins en Perse)
La mafia Nigerienne
La Dynastie Moghul des Indes
La Famille Royale de I’Indonésie
La Famille Royale Thaï
Les Renseignements Britanique MI5 et MI6
Les Roses-Croix (BIS/Red Cross)
Le groupe Bouddhiste Sokka Gakkai…

Lorsque le "Red and Blue" m'a demandé de trouver des sociétés secrètes occidentales bienveillantes, celles listées ci-dessus, sont quelques-unes de celles que j'ai rencontrées. Un réseau informel rassemblant les membres de tous les groupes ci-dessus a été formé, et est appelé la Société Dragon Blanc (WDS). Comme le "Red and Blue", la Société du Dragon Blanc ne peut être utilisée que pour le plus grand bien de tous, et non à des fins personnelles et égoïstes. Jusqu'à présent, la Société du Dragon Blanc et ses alliés ont arrêté toutes les tentatives Khazariannes de déclencher la 3e Guerre Mondiale par des pandémies et la famine généralisée. En d'autres termes, nous avons à sauver le monde de la destruction. Cependant, il y a encore beaucoup à faire. Le fait d’être en contact avec tous ces groupes, m'a fait comprendre clairement, qu'aucun gouvernement unique secret, ou même d'ailleurs public, ne gouverne le monde. Au lieu de cela, nous avons des groupes secrets, liés à certains centres de pouvoir comme le Vatican, l'Empire Britannique, l'UE, l'ONU, le Complexe Militaro-Industriel des États-Unis, Wall Street, la Chine, les Banques Suisses, etc.

Alors que beaucoup de gens craignent à juste titre, la création d'un gouvernement mondial fasciste, le Nouvel Ordre Mondial, tout comme dans tout village, il y a certaines règles minimales basiques de coopération, qui sont nécessaires pour fonctionner. En ce moment, la puissance mondiale est telle, que meurtres crapuleux, gangstérisme, pillages, peuvent être perpétrés sans conséquences, dans des endroits comme l'Ukraine ou le Moyen-Orient. Nous respirons tous le même air, buvons la même eau, et souhaitons pour nous-mêmes et nos familles, sécurité et bien-être. Il y a aussi des problèmes, comme la surpêche, la déforestation et la guerre, que la structure politique et économique internationale actuelle n'a pas été en mesure de résoudre. Pour résoudre les problèmes de ce genre, nous avons besoin d'un niveau minimum de coopération, au niveau international. Qui plus est, en raison de l'anarchie dans le système international, cette planète n'a pas de buts cohérents ou de plans d'avenir. Au lieu de cela, nous avons un méli-mélo d'objectifs et d'agendas. Les anciennes élites ont également partiellement raison au sujet de la quantité de "bouches inutiles" ou de gens oisifs qui, passent leur vie sans faire de véritables contributions à la planète. Ils ont besoin d'avoir quelque chose d'utile et enrichissant à faire.

Et si nous avions tous un minimum d’objectifs à partager, auxquels nous convenions de travailler ?
Par exemple, beaucoup de gens seraient d'accord que nous devrions essayer de transformer cette planète en un paradis pour toutes les créatures vivantes. Beaucoup veulent explorer l'univers. D'autres souhaitent l'immortalité. Toutes ces choses peuvent être faites réellement, si nous travaillons tous ensemble pour y arriver. Les gens, qui dirigent le système international actuel, prévoient annoncer toutes sortes de réformes cet automne. Bien que leurs intentions soient bonnes, il est possible que ce soit trop peu, trop tard. 
Non ! Le moment est venu. Fulford s'occupe d'une partie du problème et d'autres d'une autre bien aussi importante.

La semaine prochaine, dans le dernier numéro de notre série estivale, nous allons montrer en détail à quel point ; le système politique et économique international actuel, est vraiment rendu dysfonctionnel. Cela devrait donner l'impulsion à une campagne d'automne pour redémarrer complètement la façon dont nous gérons cette planète. Les personnes non-criminelles au sommet du système actuel, n'ont rien à craindre, parce que nous ne voulons pas détruire quoi que ce soit parce que c'est du vieux, nous voulons juste construire quelque chose de nouveau.

Traduction : Estelle P. (Patrick est absent)

----------------

Une autre faction de fonctionner nos attend. C'est la façon dont vivent les Vénusiens.
Le projet Venus :
Le Projet Venus propose un plan complet pour une refonte de la société au terme de laquelle l'humanité, la technologie et la nature seront en mesure de coexister dans un état d'équilibre dynamique durable.
Nous connaissons les échecs du communisme (forcer les gens à produire une certaine quantité ne marche pas). En revanche, le système capitaliste a aussi échoué car l'être humain est enchaîné par l'argent (surtout avec la dette et les cycles de dépression et de prospérité, l'argent est une barrière aux ressources et la machine devient une menace aux métiers de l'homme et provoque une perte de métiers.
Fresco propose une économie basée sur les ressources du monde. Ce système va encourager le développement maximal de l'homme.
La machine est nécessaire pour le progrès mais il faut un système où une personne ne perd pas sa capacité de survivre à cause de la technologie. La technologie doit être l'ami de l'être humain. L'internet a déjà libéré l'humanité et elle a aidé à promouvoir des échanges entre les êtres humains du monde. Nous pouvons aller plus loin.
Au lieu de travailler dur pour juste avoir un peu d'argent pour survivre, il faut faire des projets pour apprendre plus, s'exprimer plus et découvrir plus sur la planète.
Au lieu d'avoir un monde où chaque individu se spécialise dans un petit domaine et ignore le reste de la beauté du monde, il faut un système pour encourager les gens à apprendre le maximum et à devenir des individus complets.
Les recherches scientifiques doivent encourager l'amélioration de la vie humaine et la compréhension de la planète au lieu du profit. Il faut aussi encourager l'art, la science et les voyages (l'argent et le manque de temps sont des grosses barrières contre la fréquence des voyages et les échanges entre les peuples du monde).
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les Etats-Unis ont augmentés sa production de flottes navales, malgré le manque d'or. Ils ont ignoré le système monétaire et ils se focalisaient sur les ressources disponibles. Cependant, je me demande pourquoi personne n'a fait cela lors des moments de paix.

Le monde a assez de ressources pour que l'humanité soit heureuse.
Il faut juste abolir la notion d'argent, surtout lorsque cela explique le manque de volonté de chercher des sources d'énergie alternatives et cela explique la présence d'entreprises qui fabriquent le même produit au lieu de faire de nouveaux produits pour avancer l'humanité. L'abolition de l'argent et le fait de voir les ressources du monde comme l'héritage commun des membres de la planète vont réduire le nombre de crimes (la notion de crime ne sera pas éliminée car l'attitude antisociale peut encore causer des soucis, mais la réhabilitation sera le but de ce système et l'abolition de l'argent va certainement réduire le nombre de crimes commis), enlever la corruption de la politique, réduire le nombre de guerres et rendre le monde beaucoup plus altruiste.
Les Etats-Nations et les religions sont trop égoïstes et il faut reconnaître l'existence d'un monde.
L'abolition du système monétaire va causer l'abolition de certains métiers (exemple: les dirigeants de banques) et abolir la notion de métier pour gagner de l'argent. Cependant, le but ici est d'avoir des métiers pour encourager les gens à faire des projets pour s'épanouir et d'aller librement d'un domaine à un autre.
Nous ne voulons plus d'un monde où il faut travailler pour avoir de l'argent juste pour acheter des éléments de survie. L'argent et le manque de temps sont des barrières aux voyages etc. (sauf pour les gens de Wall Street et les hommes politiques corrompus).
Fresco propose des sources d'énergie propres, des maisons moins vulnérables, des ordinateurs pour surveiller la qualité du sol agricole, construire de nouvelles villes etc. Pour moi c'est un GRAND HOMME très en avance sur nous et sur son temps.

Vidéo de Jaques Foster :

Des photos….


vendredi 28 août 2015

++28/08 - LANCEUR D’ALERTE.
LE DR SUZANNE HUMPHRIES, NÉPHROLOGUE 
ET LA VACCINATION ASSASINE. 

Elle témoigne devant
le Corps Législatif de l’état
du Maine, U.S.A., 18 août 2015

«Les milliers de pages que j’ai consultées, les centaines d’heures de travail que j’ai consacrées à la recherche m’ont permis de découvrir l’horrible vérité par rapport à ce qui est fait aux gens, comme aux animaux partout dans le monde sous le faux prétexte de «santé publique». Dr Suzanne HUMPHRIES, néphrologue

Nous possédons une liste de lanceurs d’alerte hautement qualifiés qui ont été harcelés et réduits au silence par des agences gouvernementales. Ces personnes essayaient de protéger le public des médicaments et des vaccins qu’ils savaient dangereux.

Je suis le Dr Suzanne Humphries M.D., spécialiste en néphrologie, formée en médecine interne. Je possède des licences actives (sans restrictions) pour la Virginie et pour le Maine. Après 10 années de travail comme néphrologue au Centre Médical du Maine (Est), j’ai démissionné de mon poste, vendu mes parts suite aux problèmes auxquels j’avais été confrontée avec mes patients au sujet de la vaccination.

Pour moi, les problèmes ont commencé suite à la politique de l’hôpital qui, en 2008, a voulu vacciner un maximum de patients dès leur entrée à l’hôpital, même quand ces personnes souffraient d’insuffisance rénale aiguë, d’insuffisance cardiaque, de septicémie ou de cancer (sous chimiothérapie).
Un pharmacien rentrait dans la chambre du malade, lui montrait un document émanant du CDC (Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies) avec une information limitée et biaisée, puis lui proposait un ou plusieurs vaccins. Si le patient marquait son consentement, ce que faisaient la plupart d’entre eux, une ordonnance était imprimée par ordinateur avec le nom du médecin traitant avant qu’un médecin ait pu voir le patient ou avant qu’un diagnostic ait été établi. Ensuite l’infirmière venait vacciner le patient.
Parfois, je retrouvais mon propre nom sur l’ordonnance bien que je n’avais jamais donné l’ordre de faire tel ou tel vaccin.
Comme la chose ne me plaisait pas, je décidai de parler à la direction de l’hôpital de ce que j’avais pu observer. – Je mis finalement mes préoccupations par écrit. Des réunions furent mises sur pied pour discuter de la question, mais je ne fus pas invitée à y assister. Le résultat ? On m’a fait savoir que l’on continuerait à proposer des vaccins aux patients malades qui rentraient à l’hôpital. Je me suis alors posé la question : « mais en fait, où se trouve la science qui dit que ces vaccins sont sans danger pour ces gens malades ?»
Je supposais qu’il devait y avoir des études sur le sujet, des articles dans la littérature médicale pour rassurer les médecins de la justesse de leur politique. Après tout, n’est-ce pas de science dont nous parlons ? Et la science était supposée avoir dit son dernier mot sur la sécurité et l’efficacité des vaccins !
Comme la politique hospitalière était principalement centrée sur les vaccinations contre la grippe et la pneumonie, c’est sur ces deux vaccinations que commencèrent mes recherches.
J’ai, dans la suite, soumis un rapport écrit à l’administration que l’on peut trouver sur le site drsuzanne.net :

Ce document décrit les nombreuses questions soulevées par les vaccins des adultes et des insuffisants rénaux.
J’ai donc, pendant un an, discuté de toutes ces preuves avec le personnel administratif, comme avec de nombreux collègues. D’autres médecins ont commencé à changer d’avis, de même qu’un nombre important d’infirmières. Et comme l’administration de l’hôpital ne pouvait pas réfuter mes arguments, elle a fait appel à un expert pour me faire «rentrer dans l’ordre».
Cet expert ne s’est jamais intéressé aux questions que je me posais par rapport aux insuffisants rénaux aigus ou par rapport aux nouvelles admissions à l’hôpital de personnes gravement malades. Cet expert s’est contenté de me donner la liste des études montrant que certains vaccins élevaient les taux d’anticorps chez les personnes les plus immunodéprimées atteintes du VIH ou d’insuffisance rénale. Il prétendait ipso facto que pour les patients gravement malades des reins, atteints de septicémie, de crises cardiaques, de Guillain Barré, de cancer, d’obstruction des voies urinaires, de néphropathie et ainsi de suite, les vaccins étaient sans danger.
Comme sa lettre était assez bizarre, je n’ai cessé de penser: «Et serait-ce là un expert ? Pourquoi cet expert ne peut-il pas répondre à mes préoccupations spécifiques ? Où se trouvent les preuves que des effets secondaires ne se produisent pas chez mes patients ? Je n’ai pu trouver nulle part des études qui auraient porté sur la vaccination de patients atteints de graves maladies observées par les néphrologues.
Même mes collègues pro-vaccins ont reconnu qu’il n’existait aucune base scientifique pour administrer des vaccins dès l’entrée à l’hôpital. Ces mêmes collègues ont soutenu ma proposition de changement de politique vaccinale.
C’est à cette époque que l’hôpital a fait monter la pression sur moi. Mes notes de progression hospitalière ont été revues. C’était là une chose tout à fait nouvelle pour moi. Personne n’avait jamais mis en cause mon intégrité ou les soins que j’administrais aux patients.
Le consultant a tenu cette position parce qu’il n’existait pas de données montrant que les vaccins contre la grippe pourraient provoquer des troubles rénaux et donc que ma suggestion de faire preuve de prudence en vaccinant des gens malades était injustifiée.
Pourtant ce consultant ne m’a jamais montré de données démontrant qu’il était sans danger de vacciner des personnes atteintes de troubles cardiaques, de septicémie ou d’inflammation des reins .
Le comité exécutif de l’hôpital m’a également fait savoir qu’il ne convenait pas que je m’oppose aux vaccinations de mes patients et qu’en outre je perturbais le personnel infirmier […]
Après avoir pris conscience des problèmes de vaccination avec les adultes, j’ai commencé à m’intéresser aux problèmes liés aux vaccins de l’enfance. 
Le résultat de ces recherches a abouti à la publication d’un livre : 


Même si les vaccins peuvent protéger pour un certain temps de certaines maladies (ce qui est le mieux que certains vaccins peuvent prétendre réaliser), les assurances données aux personnes malades ou bien portantes concernant l’efficacité et la sûreté des vaccins ne sont pas confirmées par la science, l’histoire, ou même par une grande partie de la littérature médicale.

Nous disposons de documents revus par les pairs qui expliquent en détails les tragédies historiques qu’ont présentées certaines campagnes de vaccination. Nous sommes en possession de rapports détaillant des cas de dommages vaccinaux inattendus, et nous connaissons certains de leurs mécanismes.

Nous possédons une liste de lanceurs d’alerte hautement qualifiés qui ont été harcelés et réduits au silence par des agences gouvernementales. Ces personnes essayaient de protéger le public des médicaments et des vaccins qu’ils savaient dangereux.

Nous connaissons d’éminents vaccinologues pro-vaccins qui font savoir que la coqueluche, la grippe et les vaccins contre la rougeole manquent d’efficacité et que le problème n’est pas seulement le refus du vaccin, mais ces gens sont ignorés.

En ce qui me concerne, je ne crois pas qu’il soit garanti que les vaccins soient sûrs. Nous savons qu’Il existe des problèmes de production, qu’il y a de l’ADN animal et des produits chimiques dans les vaccins qui ne protègent pas de manière fiable. On donne au public un faux sentiment de sécurité quant à l’efficacité et la sûreté des vaccins. Il n’existe aucune littérature qui traiterait de la vaccination des différents types de personnes malades que je m’efforce de protéger.

Il existe des preuves que dans les années 1950 des virus ont été introduits dans la population via les vaccinations. Ces virus  peuvent provoquer le cancer et d’ailleurs le provoquent, mais les problèmes qui surviennent sont mis en relation avec d’autres causes médicales. Les tentatives de différents scientifiques d’examiner ces questions en profondeur ont été sabotées et découragées. Aujourd’hui, nous continuons d’avoir des vaccins contaminés par des virus d’origine animale comme le circovirus porcin des vaccins contre le rotavirus, et qui ont été découverts par des tiers et non par les fabricants de vaccins.

Le système VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) est en fait un canard boiteux. Ses arguments n’ont pas de poids pour assurer la sécurité attendue pour les enfants. Quand, en tant que médecin, j’ai fait parvenir des rapports au VAERS, j’ai été  harcelée par des appels téléphoniques répétés du CDC me disant que cela devait être d’autres personnes qui avaient appelé. Ce petit jeu a duré pendant des mois jusqu’à ce que j’aie une discussion claire et nette avec un médecin du CDC qui m’a demandé ce qui me prenait !

Tous ces problèmes m’ont poussée à quitter ma carrière, à abandonner ma stabilité financière, mon confort familial pour me lancer dans une recherche ininterrompue sur tous les aspects des vaccins, leur utilité, leur fabrication, leur sécurité, ainsi que tous les autres aspects liés au problème des vaccins.

J’avais prévu qu’un jour viendrait où les parents pourraient perdre le droit de refuser les 69 doses de 16 vaccins prévues pour être administrées avant l’âge de 18 ans. Le tout premier vaccin qui contient de l’aluminium étant déjà administré le jour même de la naissance !


Je me suis exprimée publiquement sur de nombreux aspects de l’immunité du nourrisson, sur les fonctions rénales, la toxicité de l’aluminium et individuellement sur la plupart des vaccins. Des vidéos sont disponibles gratuitement sur YouTube.

Aucun médecin n’abandonnerait une carrière réussie et lucrative, comme je l’ai fait, s’il n’existait pas une raison de grande importance.

Je supplie tous ceux qui votent les lois d’effectuer une recherche approfondie sur l’histoire des vaccins, leur sûreté et  leur efficacité, indépendamment du large éventail de documents que fournissent l’OMS et le CDC.

Je voudrais également vous prier de regarder la vidéo d’une heure que j’ai réalisée et baptisée «Honesty vs Policy» disponible ICI. Dans cette vidéo, je fournis toutes les références médicales et journalistiques de tous les éléments que j’ai évoqués dans cet article, y compris celles qui concernent les conflits d’intérêts connus des membres de l’ACIP, du CDC et de l’OMS.

La vaccination est un acte médical administré à des enfants sains et dont les conséquences ne sont pas complètement connues. Nous savons que la vaccination constitue un traumatisme d’une intensité considérable qui a depuis longtemps été mesurée par le Dr Del Campo en 1967. Il a étudié le cas de 200 enfants de plus de 5 ans après que ces derniers aient été vaccinés. Ci-dessous, un bref résumé de ce qu’il a découvert.

-         Stress des surrénales
-         Diminution des réserves alcalines
-         Augmentation des marqueurs inflammatoires
-         Facteurs de coagulation
-         Chute puis augmentation des lipides
-         Fonction cardiaque

Fait intéressant, il est presque impossible de trouver d’autres études portant sur l’impact métabolique des vaccins qui sont administrés aujourd’hui.

Mais il y a d’autres études qui montrent comment les gènes du cancer, les gènes ayant trait à l’auto-immunité, les gènes des allergies, ainsi que de nombreux autres gènes pathogènes se retrouvent à la hausse après les vaccinations. Je vais également inclure les études d’Orntoft et de Lahndenpera, ainsi que les diapositives adéquates.

En 2013, le Dr Orntoft a publié une recherche détaillant les changements survenus au niveau génétique dans les globules blancs avant et six semaines après la vaccination de rappel DTC chez 8 jeunes-filles. Ci-dessous la liste des principaux réseaux du corps qui furent modifiés après le vaccin selon les conclusions d'Orntoft:

-         Altérations épigénétiques qui engendrent :
-         Des troubles génétiques
-         La mort cellulaire
-         Troubles gastro intestinaux
-         Troubles du développement
-         Problèmes de métabolisme(médicament, nourriture)
-         Signalisation cellulaire
-         Maladies cardiovasculaires
-         Troubles immunologiques
-         Troubles du tissu conjonctif
-         Problèmes de production énergétique

Nourrissons de 3 à 5 mois après DTCa – Polio – Hib
PBMC stimulée par la toxine coquelucheuse 12 heures plus tard
-         33 cas d’activation de gènes en rapport avec des allergies
-         66 cas d’asthme liés à l’activation de gènes
-         67 cas de gènes de cancer sur-régulés
-         25 cas de maladies immunologiques avec gènes sur-régulés
Lahdenpera 2008 – PMID 18336961

Les auteurs suédois Landenpera et al. ont prouvé que ce qu’Orntoft a trouvé s’avère également vrai pour le DTCa, ainsi que pour le DTC. Ces auteurs pensent également que les suites potentielles des vaccinations pourraient être très graves.

Pour moi, du fait qu’il n’existe  aucune autre étude qui a examiné de tels problèmes dans les délais appropriés, il ne peut exister aucune garantie de sécurité.

Un coup d’œil à ces résumés devrait alerter tout lecteur qu’il n’est pas possible de garantir aux parents que leur enfant se portera mieux après s’être fait vacciner. Forcer pareilles politiques vaccinales et rendre obligatoires ces injections aux enfants du Maine constitue à mon avis un crime flagrant.

Nous ne disposons d’aucune étude portant sur les effets à long terme de ce programme sans cesse croissant de vaccination par rapport au cancer, aux maladies neurologiques, aux maladies auto-immunes, aux allergies et autres maladies chroniques qui sont maintenant devenues épidémiques chez les enfants parallèlement à l’extension des programmes de vaccination dans les années 1980 et 1990.

Si vous pensez utile de voter pour éliminer les exemptions philosophiques et religieuses des parents du Maine pour pouvoir créer une immunité collective en vue de protéger toute la population, c’est que vous ne disposez pas de toute l’information nécessaire.

Et pire, si vous votez pour éliminer les exemptions, vous faites preuve de naïveté par rapport au fait que vous serez concerné par un "barrage de vaccins" en tant qu’adulte. Si cette loi est adoptée, alors vous collaborez à ouvrir la voie, non seulement à la politique vaccinale agressive d’aujourd’hui, mais aussi à une politique future qui ne vous permettra plus de faire marche-arrière.
Source :

------------------------

Le docteur Ghislaine Lanctot, dit Ghis

Le Dr Ghislaine Lanctot a abandonné son travail et ses 3 cliniques également pour lancer l'alerte. Elle a même fait de la prison et nous a laissé des livres et de nombreuses vidéos.
Le livre « le procès de la Mafia médicale » 
J'ai une passion : la santé illimité. Pour réaliser mon rêve, j'ai suivi un cours de médecine. Durant plusieurs années je fus convaincue d'être sur la bonne voie. La réalité fut tout autre. Les pensées et les émotions, ces invisibles et impalpables traîtresses, boycottaient insidieusement mon rigoureux travail scientifique. Je me tournai alors vers une autre avenue qui offrait d'autres solutions pour une santé globale : médecines douces, thérapies naturelles. Je parcourus de nombreux pays et découvris leurs bienfaits. Mais les gens continuaient à souffrir et à mourir quand même. Pourquoi ? Ne sachant plus où aller, je revins au plus profond de moi-même. La santé illimitée m'y attendait ! Guylaine Lanctôt
à télécharger :

---------------------

La journaliste d'investigation Sylvie Simon qui vient de nous quitter, nous a également laissé des témoignages ; Il m’a été dit qu’elle a été aidée à nous quitter.
Une courte vidéo :
Le scandale vaccinal - Sylvie Simon, journaliste

Vidéo - Sylvie Simon - La Question des Vaccins

SYLVIE SIMON : POURQUOI J'AI ÉCRIT VACCINS, MENSONGES ET PROPAGANDE

En deux siècles d'histoire, la vaccination a connu succès et scandales. Aujourd'hui il est bien difficile de savoir si les données scientifiques sont suffisantes pour créer sans cesse - et sans risque - de nouveaux vaccins. Nous savons par exemple que la population vaccinée contre la grippe est passée aux Etats-Unis de 15 % en 1980 à 65 % aujourd'hui, sans qu'aucune diminution des décès liés à cette maladie n'ait été observée.
Et pourquoi le nombre de décès par rougeole n'a pas diminué depuis 1988 en dépit d'une couverture vaccinale beaucoup plus étendue ? Ecrit par une spécialiste de la désinformation en matière de santé, ce livre contient les données les plus parlantes sur les vaccins. Par recoupements de chiffres, de dates, Sylvie Simon démontre magistralement comment l'industrie pharmaceutique, les médias et les gouvernements nous manipulent dès lors qu'il est question de vaccin.
Le livre en pdf :
-----------------------------------
La santé des enfants NON vaccinés - Dr Berthoud

Vaccins: un biologiste dénonce la désinformation

-----------------------------------

Les personnes qui meurent à un age avancé et qui ont la chance de mourir dans leur lit et non pas à l’hôpital dans parfois d'atroces souffrances, sont les personnes qui n'ont pas été vaccinées dans leur enfance.
Et ils ont le toupet de nous dire que l’espérance de vie progresse !!!
On ne peut pas dire non plus que la vaccination ne sert à rien. Grace à elle, la cabale a pu stériliser des populations entières, on lui doit aussi la grippe espagnole, le SRAS pour les asiatiques, le Sida et Ebola pour les africains....et tant de maladies jusque là inconnues de paralysies, de démense, de troubles du comportement....
Merci Bill Gates et ses complices
Bill Gates : Dépopulation par Vaccination
Les effets du CO² sont un grand mensonge, biens sur !
La peur, la culpabilité nous amène à tout croire et à baisser les bras, à nous laisser mettre en esclavage.
Tous les grands experts, grands scientifiques sont grassement payés par eux :
LA DICTATURE DES PSEUDO-EXPERTS. QUI SONT-ILS ? POURQUOI LES UTILISE-T-ON?

Bill Gates Admet que les Vaccins tuent et/ou stérilisent

Le très... "Généreux" Bill Gates?
"Sur la seule année 2011, la campagne de vaccinations de Bill et Melinda Gates a causé 47 500 cas de paralysies et/ou morts..."
------------------------------------------

"Que ton aliment soit ta première médecine".
Ce conseil d’Hippocrate (460-356 avant J.-C.), père de la médecine moderne, n’a jamais perdu de sa pertinence.

Pas de laitage, de viande, de gluten et de produits industriels pleins de glutamate. De l’eau et pas toutes ces boissons sucrées pleines d’aspartame/poison.
Voir articles de ce blog
Pour les fruits et légumes battons nous pour avoir de la qualité et qu’ils nous viennent en direct d’agriculteurs TOUS bio.
Faisons des jardins en bas de chez nous. Plantons des arbres fruitiers à la place de ces arbres d’ornements allergisants…..
Les pêchers, pruniers, cerisiers nous émerveilles de leurs jolie fleurs et oh! surprise, nous avons droit, en prime, à de succulents fruits s’ils ne sont pas traités.


Il y a ici aussi des articles sur le jardinage et les jardons partagés…